Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le rêve s'évanouit pour les moins de 20 ans

Le dernier goal nigérien qui achève d'assommer les Suisses.

(Keystone)

Après sa défaite 3-0 contre les Nigériens, la Suisse manque les huitième de finale du Championnat du monde des moins de 20 ans de football en Hollande.

Après avoir atteint pour la première fois une phase finale de ce championnat, l’équipe a de quoi nourrir quelques regrets.

Sèchement battue 3-0 par le Nigeria à Enschede, l’équipe suisse des moins de 20 ans termine à la dernière place du groupe F et doit donc rentrer au pays.

La défaite helvétique est incontestable. Les Africains ont été supérieurs dans tous les compartiments du jeu et se sont logiquement imposés grâce à des réussites d'Ogbuke (50e), meilleur homme sur la pelouse, de Mikel sur penalty (59e) et du capitaine Isaac (85e).

Préserver l’acquis

Contrairement aux résolutions de la veille, la Suisse est clairement entrée sur le terrain avec l'intention de préserver le 0-0 qui lui aurait assuré la qualification. Elle a joué de manière compacte et agressive, comme l'avait demandé l'entraîneur, mais elle s’est montrée incapable de mener à bien le moindre contre.

Pire: elle n'a pas adressé un seul tir en direction de la cage gardée par Venzekin de toute la première période...

Par la suite, la Suisse a cruellement déçu dans son incapacité de réagir après avoir encaissé le premier but, sur une action développée par Adefemi sur la droite et conclue par Ogbuke (50e).

Les hommes de l’entraîneur Schürmann, sans doute gênés par le retour de la chaleur, n'ont pas su «se rebeller» comme ils l'avaient fait face à la Corée et au Brésil. Au final, ils n'ont bénéficié d'aucune occasion de but franche.

Penalty tiré à double

Quelques minutes après l'ouverture du score, le retour devenait encore plus difficile. Salatic fauchait dans la surface l'intenable Ogbuke et M. Ruiz sifflait un penalty.

König retenait l'envoi de Mikel mais l'arbitre, sur indication de son assistant, le faisai retirer, le portier d'Aarau s'étant avancé avant la frappe. Mikel changeait de côté et faisait mouche.

L'entrée d'Afonso, qui a eu droit à un gigantesque drapeau en son honneur de la part de supporters de Twente, ne modifiait pas le cours du match. Les Nigérians, remarquables techniciens, obligeaient les Suisses à courir dans le vide et scellaient la marque sur une action de rupture lumineuse.

swissinfo et les agences

Faits

Nigeria – Suisse: 3:0 (0:0)
Match joué à Enschede devant 5000 spectateurs
Auparavant, la Suisse avait battu la Corée du Sud 2-1 et perdu contre le Brésil 1-0
Classement final du groupe F (après 3 matches):
1. Brésil 7
2. Nigeria 4
3. Corée du Sud 3 (3:5)
4. Suisse 3 (2:5)

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.