Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Stade de Suisse tout feu tout flamme

Une fête haute en couleurs.

(Keystone)

Le nouveau Wankdorf de Berne – désormais Stade de Suisse – a connu samedi sa flamboyante soirée d’inauguration.

La fête a toutefois été ternie par un accident à la fin du spectacle. Un ballon s’est envolé hors du stade, entraînant un acrobate qui s’est sérieusement blessé à l’atterrissage.

La ville de Berne fête ce week-end la «résurrection» du légendaire stade du Wankdorf. Les festivités ont débuté samedi après-midi, sous la pluie, avec des prestations artistiques, des groupes de musique et une large palette d'offres gastronomiques autour du stade, qui a ouvert ses portes à 18h00 précises.

Le président de la Confédération et ministre des sports Samuel Schmid était présent en soirée à la partie officielle de l'inauguration. Peu auparavant, il a rendu visite à l'équipe locale des Young Boys. Il a souhaité aux joueurs des temps glorieux sur cette nouvelle pelouse et un public conquis et fair-paly.

A moitié plein seulement


A la tombée de la nuit, un spectacle haut en couleurs comprenant des acrobates et des feux d'artifice a ravi le public. Un millier d'enfants ont posé le dernier carré de gazon, devant un stade a moitié plein. Les organisateurs n'ont pas annoncé officiellement le nombre de spectateurs. Le prix de la place s'élevait à 100 francs.

Aujourd’hui dimanche, place au football, avec un tournoi réunissant trois équipes: les Young Boys de Berne, le VfB Stuttgart et l'Udinese Calcio. Enfin, le lundi 1er août, l’entrée sera gratuite pour la journée portes ouvertes.

Accident de ballon

La fête a toutefois été ternie par un accident plutôt inhabituel. Un ballon captif, gonflé à l'hélium et posé sur le toit du stade, s'est détaché et a été s'écraser sur un toit 440 mètres plus loin avec l’acrobate qui y était attaché par des ceintures.

Le ballon s'est détaché alors que le spectacle était terminé. Il était retenu par trois grosses cordes. L'acrobate a été délivré de sa mauvaise posture par hélicoptère. L’homme, un Français âgé de 30 ans, a été sérieusement blessé, mais sa vie n'est pas en danger, a indiqué la police.

Selon les organisateurs du spectacle, l'erreur est due à une mauvaise compréhension des instructions données. A cause de la musique, les techniciens affectés au ballon accidenté n'ont pas compris qu'ils ne devaient pas dénouer les trois cordes d'un coup.

swissinfo et les agences

Faits

En 2002, l’UEFA (Union européenne de football) a choisi la Suisse et l’Autriche pour organiser conjointement le Championnat d’Europe 2008.
Les matches se dérouleront dans quatre villes de chaque pays, soit Bâle, Berne, Genève et Zurich en Suisse et Innsbruck, Klagenfurt, Salzburg et Vienne en Autriche.
En Suisse, on s’attend à ce que l’Euro génère des recettes de l’ordre d’au moins 470 millions de francs.

Fin de l'infobox

En bref

- Le Stade de Suisse est le domicile du club bernois des Young Boys. Le complexe a coûté 350 millions de francs et les tribunes peuvent accueillir 32'000 spectateurs.

- Les abonnements pour la saison des Young Boys sont vendus entre 300 et 900 francs.

- L’ancien Wankdorf, qui accueillait chaque année la finale de la Coupe de Suisse, avait également vu en 1954 le premier titre mondial de l’Allemagne de l’Ouest, vainqueur de la Hongrie en finale. Ce «Miracle de Berne» a fait récemment l’objet d’un film à succès.

- Le toit du nouveau Wankdorf sert de support à la plus grande installation de cellules solaires au monde installée sur un stade.

- La construction du Stade de Suisse a été financée principalement par Coop, numéro deux du commerce de détail en Suisse et par les compagnies d’assurances Suva et Winterthour.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Comment votent les Suisses de l'étranger?

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.