Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Helvètes contre les joueurs de sa Majesté

Diego Benaglio sera dans la cage lors du match Suisse-Angleterre.

(Keystone)

La Suisse affronte mercredi l'Angleterre à Wembley. Peu avant cette rencontre amicale, swissinfo a rencontré sur place les internationaux suisses évoluant dans le championnat anglais.

C'est Diego Benaglio qui gardera les buts suisses. Celui-ci fait ainsi figure de favori pour être le gardien en titre lors de l'Euro 2008, qui débute en juin.

«Cela fait maintenant plus d'une année que nous jouons des matches amicaux pour nous préparer au mieux. Plus l'Euro approche, plus ces rencontres sont importantes pour notre confiance et pour trouver l'effectif qui sera aligné ainsi que les automatismes», affirme Philippe Senderos rencontré à Londres il y a quelques jours.

Pour le défenseur central d'Arsenal qui n'a jamais évolué à Wembley, il n'y a en effet pas «plus gros» que de jouer l'Angleterre dans ce stade. Ceci d'autant que non-qualifiée pour l'Euro et sous les ordres d'un nouvel entraîneur (l'Italien Fabio Capello), les joueurs de sa Majesté auront à cœur de réaliser une performance de choix.

Couverture de la presse britannique

Depuis une semaine, la presse anglaise consacre d'ailleurs chaque jour plusieurs pages à l'événement. Commentant avec force volubilité les choix du nouveau sélectionneur transalpin, et notamment l'éviction de la star David Beckham jugée hors de forme à l'aube de sa 100ème cape internationale.

«Il ne faut pas oublier que ce genre de match est très important pour nous car il nous permet d'emmagasiner de l'expérience. Et qu'il n'y a pas si longtemps, nous n'aurions pas été invités à le jouer. Nos bonnes performances font que l'image du football suisse jouit désormais d'une bonne réputation», poursuit Philippe Senderos.

«Il nous revient de nous montrer à la hauteur mercredi. Si nous réussissons à les faire douter dès le début du match nous avons de grandes chances de réaliser une belle performance.»

Djourou hors jeu

Les propos du défenseur central d'Arsenal sont corroborés par le milieu de terrain de Manchester City Gelson Fernandes: «Avec ou sans David Beckham, l'Angleterre reste une grande équipe. Ce match est très important pour l'équipe de Suisse car il lance une année charnière.»

Et l'ancien joueur du FC Sion de poursuivre: «Pour nous, joueurs suisses qui évoluons dans le championnat anglais, il a encore une signification différente, car nous avons à cœur de prouver que nous savons aussi jouer au foot dans notre pays. Les Anglais ont parfois tendance à nous prendre de haut.»

C'est donc à regret que Johan Djourou, troisième international à évoluer dans le championnat anglais (Arsenal), actuellement blessé ne jouera pas cette rencontre.

«Ca va être grandiose et même si l'Angleterre est redoutable, prédit le Genevois, la Suisse a toutes ses chances de s'imposer.»

Nouveau gardien

Ce match aura également une importance toute particulière pour un autre joueur suisse, Diego Benaglio. L'entraîneur Köbi Kuhn a en effet finalement décidé que ce serait lui qui garderait la cage helvétique. Le portier de Wolfsburg (Allemagne) a été préféré à Pascal Zuberbühler (Neuchâtel Xamax) et Fabio Coltorti (Racing Santander).

«Köbi Kuhn nous a convoqués dans sa chambre, révèle le jeune gardien de 24 ans. J'avais bon espoir d'être désigné. Je tiens à relever que Zuberbühler et Coltorti ont accepté ce verdict avec sportivité.»

«Je suis le no 1 du coach national mais la pression est toujours là, poursuit Diego Benaglio. A chaque match, il convient de se remettre en question. Telle est ma philosophie tant en club qu'avec l'équipe nationale».

A 19 reprises déjà

Le dernier succès helvétique face à l'équipe d'Angleterre remonte à 1981 à Bâle, et un match qualificatif pour les Championnats du monde de l'année suivante.

Depuis 1933, la Suisse et l'Angleterre se sont affrontées à 19 reprises. La Suisse n'a gagné que trois fois et réussi quatre matches nuls; dont le fameux match d'ouverture de l'Euro 1994 en Angleterre où Kubilay Türkilmaz avait égalisé sur penalty en fin de rencontre (82ème).

L'Angleterre s'est, quant à elle, imposée à douze reprises. Ses deux succès les plus importants sur la Suisse sont sans aucun doute ceux du Mondial 1954 à Berne (2-0) et de l'Euro 2004 au Portugal à Coimbra (3-0). Euro... vous avez dit Euro?

swissinfo, Mathias Froidevaux à Londres et Manchester

Eurofoot

L'Euro 2008 aura lieu du 7 au 29 juin en Suisse et en Autriche.
A cette occasion, l'équipe de Suisse va participer à sa troisième phase finale d'un Championnat d'Europe des nations.

En 1996 en Angleterre et en 2004 au Portugal, les Suisses n'ont pas réussi à atteindre le stade des quarts de finale.

La sélection suisse a par ailleurs pris part à huit reprises à une phase finale d'un Championnat du monde (Italie 1934, France 1938, Brésil 1950, Suisse 1954, Chili 1962, Angleterre 1966, Etats-Unis 1994 et Allemagne 2006). Les Suisses n'ont jamais dépassé le stade des quarts de finale.

Fin de l'infobox

Les prochaines échéances

26 mars: match de préparation Suisse-Allemagne à Bâle

24 mai: match de préparation Suisse-Slovaquie à Lugano

30 mai: match de préparation Suisse-Liechtenstein à Saint-Gall

7 juin: match d'ouverture de l'Euro contre la République tchèque

11 juin: second match de groupe de l'Euro contre la Turquie

15 juin: dernier match de groupe A de l'Euro contre le Portugal

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×