Navigation

Lourde amende pour Swissair Group en France

Keystone Archive

Swissair Group a été condamné mercredi à payer 22 millions de francs à Air Littoral pour non-respect de ses engagements financiers.

Ce contenu a été publié le 29 mai 2002 - 14:56

Le tribunal de commerce de Montpellier a également ordonné l'exécution provisoire du jugement, estimant que la «procédure collective de dépôt de bilan» touchant les sociétés de Swissair Group n'a pas été de nature à dédouaner les dirigeants suisses de leur responsabilité.

La compagnie régionale avait assigné début mai SAirGroup, SAirLines et Mario Corti, patron et administrateur du groupe, devant la justice. Air Littoral entendait obtenir le respect des engagements financiers pris par le groupe en liquidation.

Signé le 30 juin 2001, le protocole de cession à Marc Dufour, président du conseil de surveillance d'Air Littoral, prévoyait le versement d'un montant de 130 millions d'euros (190 millions de francs). La dernière échéance de 15 millions, fixée au 30 septembre 2001, n'a pas été versée.

Selon la direction d'Air Littoral, les «errements stratégiques» de son ancien actionnaire ont entraîné un «important préjudice» qui a retardé son plan de redressement.

Marc Dufour a ainsi chiffré à «environ 31 millions d'euros» le montant des pertes de la compagnie française après le naufrage de Swissair.

Air Littoral a connu une année 2001 difficile, marquée par la faillite de son ancien actionnaire Swissair Group et par la crise du secteur après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

L'avocat d'Air Littoral a précisé que Swissair, SAirGroup, SAirlines et Mario Corti disposaient d'un délai de 10 jours pour faire appel.

Mercredi soir, Mario Corti a exprimé son intention d'agir en annulation contre cette décision. Il remet en cause la légitimité de la justice française.

Pour sa part, l'administrateur du concordat des sociétés de Swissair Group, Karl Wüthrich, entend étudier le jugement avant de se prononcer sur un éventuel recours au nom de SAirGroup et de SAirLines.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.