Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marc Rosset range ses raquettes

Jusqu'à la fin de sa carrière Marc Rosset est resté un formidable compétiteur.

(RTS)

Après plus de quinze ans sur le circuit professionnel, le Genevois a décidé de mettre définitivement un terme à sa carrière tennistique au tournoi de Bâle.

Fort de quinze succès en tournoi, champion olympique et finaliste de la Coupe Davis, Marc Rosset peut également se targuer d'avoir figuré parmi les 10 meilleurs joueurs du monde.

2005 restera donc l'année qui aura vu le grand blond prendre ses distances avec un «univers» dans lequel il évolue depuis 1988.

Démis récemment de son poste de capitaine de l'équipe de Suisse de Coupe Davis, Marc Rosset a pris la décision de mettre un terme à sa carrière au plus haut niveau sur les courts du tournoi de Bâle. Il y joue en double aux côtés du jeune Vaudois Stanislas Wawrinka.

Classé parmi les 100 meilleurs mondiaux durant plus de treize ans, Marc Rosset a tenu le tennis suisse à bout de bras entre Jakob Hlasek et Roger Federer.

Avant l'avènement du Bâlois, jamais un tennisman suisse n'avait réussi à briller de la sorte. Petit rappel, en 1995 le Genevois accédait même à la neuvième place du classement mondial.

«Cette accession dans le top-ten restera comme l'un des moments forts de ma carrière, lâche-t-il. Depuis le premier jour, cette place me faisait rêver.»

Des victoires sur toutes les surfaces

Son coup droit ravageur a laissé plus d'un adversaire à quelques mètres de la balle. Et ce, sur toutes les surfaces de jeu. La preuve avec ses victoires en tournoi aussi bien sur terre battue (3 titres), indoor (10 titres), dur outdoor (1 titre) et gazon (1 titre).

Au cours de sa carrière, le Genevois a également battu plusieurs numéro un mondiaux de renom tels Ivan Lendl, Mats Wilander, Boris Becker, Stefan Edberg, Jim Courier, Thomas Muster, Andre Agassi, Patrick Rafter ou Pete Sampras.

Champion olympique en 1992 sur la terre battue de Barcelone, Marc Rosset avait emmené – la même année - l'équipe de Suisse de Coupe Davis jusqu'en finale de la compétition sur sol américain.

«Cette défaite en finale constitue l'un des deux plus grands regrets de ma carrière», avoue-t-il. L'autre étant son élimination en demi-finale de Roland-Garros en 1996.

Un caractère de cochon

Sur les courts de tennis comme ailleurs, Marc Rosset est connu pour son caractère bien trempé et ses divers coups de gueule.

La violente rupture avec son coach de toujours, Stéphane Oberer en 1998 et sa bataille pour faire évincer Jakob Hlasek du poste de capitaine de l'équipe de Suisse de Coupe Davis sont encore dans toutes les mémoires.

Plus proche dans le temps, le conflit qui vient de l'opposer en tant que capitaine aux joueurs de Coupe Davis s'est également terminé par un clash.

Fidèle à son personnage jusqu'au bout, Marc Rosset avait interrompu ses vacances afin de venir donner sa version des faits en convoquant une conférence de presse.

swissinfo et les agences

Faits

Nom: Rosset
Prénom Marc
Date de naissance: 07.11.1970
Lieu de naissance: Genève
Domicile: Monaco
Taille: 201cm

Fin de l'infobox

En bref

Sa carrière dans les grandes lignes:

- 1989: Marc Rosset gagne son premier titre ATP à Genève.

- 1992: il remporte la médaille d'or olympique à Barcelone.

- 1993: il gagne trois tournois ATP: Marseille, Long Island et Moscou.

- 1995: il fait son entrée dans le top 10 des meilleurs joueurs.

- 2002: il devient capitaine de l'équipe de Suisse de Coupe Davis.

Au total, Marc Rosset a remporté 14 tournois. Il a également remporté les Internationaux de France en double avec Jakob Hlasek (1992). C'est d'ailleurs à Paris qu'il a réalisé son meilleur parcours en simple dans un tournoi du Grand Chelem en arrivant jusqu'en demi-finale (1996).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.