Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Martina Hingis suspendue deux ans pour dopage

Martina Hingis lors de la conférence de presse au cours de laquelle elle annonçait son retrait, en novembre dernier.

(Reuters)

La Fédération internationale de tennis a suspendu de compétition pour deux ans la joueuse suisse Martina Hingis après un contrôle positif à la cocaïne à Wimbledon en juin 2007.

L'ancienne numéro un mondiale avait révélé début novembre qu'elle avait été contrôlée positive. Elle avait alors annoncé son retrait tout en clamant son innocence.

La Fédération internationale de tennis a indiqué vendredi qu'un tribunal indépendant contre le dopage a découvert que Martina Hingis avait bel et bien commis une infraction lors du tournoi de Wimbledon en 2007.

La Suissesse, ancienne numéro 1 mondiale, a été contrôlée positive le 29 juin. Elle l'avait elle-même révélé au public lors d'une conférence de presse le 1er novembre dernier à Zurich.

Innocente

Elle en avait tiré les conséquences en mettant un terme à sa carrière, tout en clamant quelle était «100% innocente».

«Je trouve ces accusations horribles et monstrueuses. Ma seule arme sur le court fut le jeu. Mon seul doping, l'amour du jeu», avait notamment déclaré l'ancienne championne helvétique.

Quelques jours plus tard, elle avait fait part de son intention de se «battre» et de contester les résultats de son contrôle positif. Mais elle n'a pas été entendue par la Fédération internationale, dont une commission indépendante a rejeté toutes les objections.

Martina Hingis, 27 ans, a donc été suspendue pour deux ans à partir du 1er octobre 2007. Tous ses résultats à partir de Wimbledon 2007 lui ont été retirés, ainsi que les sommes gagnées durant cette période. Celles-ci s'élèvent à un total de 129'481 dollars, soit 144'313 francs.

Pas de recours

Martina Hingis a la possibilité de recourir au Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne dans les 21 jours, mais elle renonce d'ores et déjà à le faire.

«Comme elle a mis fin à sa carrière, contester la sanction n'a pas de sens. Elle ne joue de toute façon plus», a fait savoir son manager Mario Widmer.

Directeur de la WTA, Larry Scott a quant à lui fait part de sa déception. «En tant que signataire du Code de l'Agence mondiale antidopage, nous voulons préserver l'intégrité du tennis féminin et la santé de nos athlètes. Nous sommes déçus par cette affaire, car Martina est chère au cœur des fans et a apporté beaucoup à son sport.»

Un prodige

Plus jeune numéro 1 mondiale de l'histoire, à 16 ans six mois et un jour, Hingis avait dominé le tennis féminin entre 1997 et 2000, période durant laquelle elle a remporté cinq titres du Grand Chelem.

Avant de se retirer définitivement, en novembre dernier, la St-Galloise avait une première fois arrêté sa carrière en 2003 en raison de blessures, avant de revenir au plus haut niveau en 2006.

swissinfo et les agences

Martina Hingis

Née à Kosice (aujourd'hui en Slovaquie) le 30 septembre 1980
1m70 pour 59 kg, droitière
Gains au 1er novembre 2007: 20'130'657 dollars
Classement WTA au 1er novembre 2007: 19
No 1 mondiale durant 209 semaines
43 titres
5 victoires en Grand Chelem: Open d'Australie (1997, 1998 et
1999). Wimbledon (1997). US Open (1997).
Finaliste de l'Open d'Australie en 2000, 2001 et 2002.
Finaliste de Roland-Garros en 1997 et 1999
Finaliste de l'US Open en 1998 et 1999
2 victoires aux Masters (1998 et 2000)
Finaliste de la Fed Cup en 1998
37 titres en double

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×