Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Matches truqués: footballeurs sanctionnés

Neufs joueurs de football ont été suspendus en Suisse suite à l'affaire des matchs truqués mis au jour par le Ministère public de Bochum en Allemagne. La décision a été prise par la Commission pénale et de contrôle de l'Association suisse de football.

Cinq joueurs sont suspendus pour une durée indéterminée: Pape Omar Fayé (Thoune), Mario Bigoni, Marc Lütolf et Darko Damjanovic (Gossau), ainsi qu'un homme désigné par ses initiales MB (SV Slavonija Berne). Eldar Ikanovic (Thoune) écope de 36 mois de suspension, David Blumer (Thoune) et Boze Gudelj (Fribourg) de 24 mois et Anto Franjic (Wil 1900/Vaduz) de 12 mois.

Les joueurs mentionnés ont tous au moins une fois transgressé l'interdiction de primes versées par des tiers figurant dans le règlement, a précisé l'ASF. Il est en effet interdit de promettre, d'offrir, de donner, de demander ou d'accepter des prestations quelconques dans le but d'influencer ou de fausser le résultat d'un match.

Les procédures disciplinaires ouvertes contre deux joueurs, l'un de Gossau, l'autre de Schaffhouse, ont été classées en raison du manque de preuve.

L'homme désigné par les initiales MB «agissait exclusivement au second plan en recrutant ou en essayant de recruter des joueurs à des buts de manipulation». Darko Damjanovic était actif à la fois comme joueur et intermédiaire. Les autres joueurs ont accepté de l'argent en échange de manipulation et ont conclu des arrangements en ce sens.

Les joueurs suspendus ont huit jours pour contester cette décision auprès de l'autorité de recours. Un recours leur permettrait de bénéficier d'un effet suspensif.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.