Mazzarelli à Bari

Mazzarelli, c'est lui. De dos, Trossero. Keystone

Avec David Sesa, de Napoli, et Kubilay Turkyilmaz, de Brescia, un troisième international suisse prendra part au championnat de football d'Italie de série A: Guiseppe Mazzarelli. Bravissimo!

Ce contenu a été publié le 23 août 2000 - 23:44


L'édition du Calcio 2000-20001 débute le 1er octobre. Le Suisse Giuseppe Mazzarelli, 28 ans, a signé un contrat de quatre ans à l'AS Bari.

Le défenseur du FC Saint-Gall pourrait faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs dimanche au stadio Delle Alpi contre Torino dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe d'Italie.

Voyez-vous, autant les footballeurs helvétiques s'exportent bien, autant ils éprouvent toutes les peines du monde à jouer ensemble en Equipe nationale suisse.

A titre d'exemple, la défense à trois qu'a aligné contre la Grèce en match amical Enzo Trossero avait sans aucun doute fort belle allure sur le papier, avec Henchoz de Liverpool, Yakin Murat de Bundesligua et Muller de Lyon. Or, elle prit l'eau.

Certes, la faute peut être imputée à une option tactique nouvelle et, donc, plutôt hasardeuse. Mais qu'en sera-t-il devant la Russie? Qu'il faudra bien battre ou, du moins, tenir en échec d'une façon ou d'une autre, le 2 septembre, à Zurich, si la Suisse entend bel et bien participer au Mondial 2002 au Japon.

Toujours est-il que dorénavant la Suisse peut se targuer d'avoir trois joueurs évoluant dans le championnat national le plus prestigieux du monde: l'Italie. Puisse cet état de fait permettre à l'équipe de Suisse de grandir au plus vite sur le plan tactique. Car le Calcio passe pour la meilleure école de la planètre de ce point de vue là.

Emmanuel Manzi avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article