Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Moins de vols mais plus de violence

La police emmène un 'casseur' à l'issue des manifestations du 1er mai à Zurich.

(Keystone)

En 2006, les polices suisses ont enregistré 5% d'infractions en moins. Un chiffre qui s'explique surtout par la diminution des vols et des infractions à la loi sur les stupéfiants.

Mais la statistique de l'Office fédéral de la police (fedpol) signale aussi une recrudescence de la violence et des délits contre la liberté.

La baisse globale du nombre de dénonciations doit beaucoup à la diminution des dénonciations pour vols (y compris les vols de véhicules), qui constituent la majorité des plaintes. Mais si on laisse de côté cette catégorie, les infractions enregistrées ont en fait augmenté de 3,3%.

Cette hausse est particulièrement sensible dans le domaine de la violence et des délits contre la liberté. Ainsi, le nombre de lésions corporelles est en augmentation constante (+14,5%). Les catégories contrainte, séquestration, enlèvement, menaces et violence contre des particuliers ou des agents de l'Etat enregistrent toutes des hausses allant de 7 à 11%.

S'agissant des infractions contre l'intégrité sexuelle, on constate pour la première fois depuis des années une légère baisse du nombre de viols (1,1% de dénonciations en moins).

Mais cette catégorie inclut aussi bien les tentatives de viol que les viols effectivement commis. Or la baisse porte uniquement sur les tentatives. Les autres délits liés à l'intégrité sexuelle sont par contre en légère hausse.

Plus de mineurs, moins de trafiquants

La part des mineurs dénoncés par rapport à l'ensemble des suspects a légèrement augmenté. Depuis 2005, elle est passée, en chiffres ronds, de 18 à 20%. Et ceci pour quasiment tous les types de délits.

Toutes catégories confondues, 49,4% des suspects étaient des étrangers, ce qui correspond à un recul par rapport à l'année précédente. Et 79,8% des suspects étrangers possédaient une adresse en Suisse.

Toujours en 2006, 47'001 dénonciations pour infraction à la Loi fédérale sur les stupéfiants ont été enregistrées, ce qui représente une diminution de 5% par rapport à 2005.

Au rayon des saisies, la police a mis la main sur 216'811 doses d'ecstasy, ce qui constitue un nouveau record. Les quantités de cocaïne saisies ont également fortement augmenté, alors qu'elles ont baissé pour la marijuana et stagné pour le haschisch.

Si la drogue avait tué 211 fois en 2005, ce chiffre passe à 193 en 2006. fedpol note toutefois que le canton de Bâle-Ville n'a pas pu fournir de chiffres à ce sujet.

Office fédéral de la police

L'Office fédéral de la police (fedpol) est un centre d'informations, de coordination et d'analyse de la sécurité intérieure helvétique qui ...

Statistiques à affiner

La police fédérale en profite pour rappeler que les statistiques présentent des lacunes en termes de méthodologie. Les chiffres publiés «doivent donc être considérés comme des indicateurs et n'être utilisés que pour établir des tendances sur plusieurs années», note le communiqué.

Début 2006, la Conférence des chefs des départements cantonaux de Justice et Police a décidé, d'entente avec Berne, de mettre en œuvre le concept de révision complète de ces statistiques.

Dès 2010, les données devraient donc être bien plus détaillées et fiables. D'ici là, les dénonciations des corps de police municipaux et cantonaux seront toujours compilées et publiées par fedpol.

swissinfo et les agences

En bref

Les statistiques fédérales en matière de criminalité ont été créées en 1982. Depuis, les 26 polices cantonales ont développé des méthodes de calcul différentes et autonomes.

En 2006, le Conseil fédéral (gouvernement), la police fédérale et les cantons ont décidé de définir un mode unique de saisie des données sur les infractions au Code pénal.

D'ici 2009, les polices cantonales doivent unifier leurs systèmes informatiques afin d'améliorer la traçabilité des délinquants au niveau suisse.

Les cantons de Saint-Gall, d'Appenzell Rhodes-Extérieures, de Zoug, de Thurgovie, d'Obwald, de Nidwald, de Genève et de Bâle-Ville sont déjà prêts. Neuchâtel le sera pour 2008.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×