Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Centre autonome La Reitschule, fleuron de la culture alternative helvétique

Construit en 1897, le bâtiment de la Reitschule - plus communément appelé Reithalle - fut d’abord utilisé comme école d’équitation puis comme entrepôt jusque dans les années 1980. 

Il servit pour la première fois de centre culturel de 1981 à 1982 avant d’être évacué. Suite à l’expulsion de la colonie «Zaffaraya» en 1987, la Reitschule fut occupée en 1987 pour ne plus jamais être libérée. 

La Reitschule est l’un des centres culturels autonomes les plus importants de Suisse. Il comprend notamment une salle de cinéma, de théâtre, une imprimerie, une menuiserie, une bibliothèque, un restaurant, plusieurs bars et salles de concert ainsi qu’une grande halle polyvalente. 

Le centre est considéré comme un haut lieu de contestation politique de l’extrême-gauche. Ses détracteurs accusent les exploitants de ne pas se distancer du mouvement antifasciste et des violences qui ont régulièrement eu cours en marge de défilés et de manifestations dans la capitale.

(Toutes les photos: Keystone)