Navigation

Ce qui pousse les jeunes à la participation politique

Ce contenu a été publié le 13 août 2018 - 14:56

Le taux de participation des jeunes adultes à la vie politique est nettement inférieur à celui de la moyenne de la population. Quel est le véritable intérêt des jeunes pour la politique?

Seulement environ un tiers des jeunes entre 18 et 25 ans exercent leur droit de vote, que ce soit pour des élections ou des votations. Depuis 2014, la politologue Cloé Jans, de l’institut de recherche sociale  gfs.bernLien externe, étudie la participation politique des jeunes adultes.

Il est selon elle clair que le vote électronique ou l'abaissement de l'âge de la majorité sont beaucoup moins décisifs que l'éducation civique pour motiver les jeunes à voter. C'est également l'opinion des jeunes eux-mêmes. L'actualité, l'émotivité et l’implication personnelle sont en fin de compte les facteurs qui les motivent à se rendre à l'urne.

En collaboration avec le Parlement des jeunes, l’institut gfs.bern a pris la température auprès de quelque 1500 jeunes âgés de 15 à 25 ans par le biais de la plate-forme easyvoteLien externe.


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.