Navigation

L’apprentissage suisse, maintenant en anglais

Désormais, les jeunes apprentis peuvent apprendre leur futur métier en anglais, même si ce n’est pas une des langues nationales de la Suisse. (SRF/Julie Hunt, swisisnfo.ch)

Ce contenu a été publié le 04 décembre 2015 - 11:00

Dans le canton de Zoug, en Suisse centrale, siège de plusieurs groupes multinationaux, on peut faire son apprentissage professionnel en anglais.

Roche Diagnostics, Johnson & Johnson et Glencore font partie des compagnies qui collaborent avec Bildxzug, l’entreprise qui organise les cours. Le système d’apprentissage offre une combinaison d’expérience pratique en entreprise et de cours en classe, qui débouche sur un examen final.

Jusqu’ici, sept apprenties et apprentis de commerce et en informatique ont été sélectionnés pour cette formation en anglais. La plupart espèrent travailler à l’étranger une fois leur diplôme en poche.

L’idée est de rendre ces jeunes Suisses plus compétitifs sur un marché global, tout en boostant les possibilités d’embauche auprès de nombreuses firmes étrangères actives en Suisse. Aujourd’hui en effet, celles-ci recrutent leurs jeunes employés essentiellement à l’étranger.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.