Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Phonak, la marque suisse qui gagne

Du champagne pour Floyd Landis, vainqueur américain du Tour.

(Keystone)

L'Américain Floyd Landis de la formation suisse Phonak a remporté le 93e Tour de France cycliste, succédant au palmarès à son compatriote Lance Armstrong.

Le patron de Phonak Andy Rihs réalise son rêve et offre une belle publicité à sa marque d'appareils auditifs. C'est la première consécration d'un sponsor suisse sur la Grande Boucle.

Floyd Landis, une hanche en charpie, succède à Lance Armstrong, sept fois vainqueur consécutivement du Tour de France après avoir vaincu un cancer généralisé.

Après Greg LeMond et Lance Armstrong, Floyd Landis est donc le troisième Américain vainqueur du Tour. Dimanche sur les Champs-Elysées, il a été couronné à l'issue d'une course folle marquée par de nombreux rebondissements et un certain retour à la tradition.

L'édition 2006 de la course, disputée en l'absence du septuple vainqueur et tenant du titre Lance Armstrong, aujourd'hui retraité, a apporté un souffle nouveau à la Grande Boucle, qui était tombée dans l'ennui pendant la domination sans partage du Texan et de ses hommes.

Le scandale de dopage qui a éclaté en Espagne avant le départ du Tour n'a pas eu de conséquences sur l'intérêt de la course, même si les grands favoris Ivan Basso, Jan Ullrich et Alexandre Vinokourov n'ont pas pu la disputer.

Des années d'efforts

Ainsi donc, après des années d'efforts et de gros investissements, Phonak et son patron Andy Rihs ont réussi à accomplir le rêve de tout sponsor: la victoire dans la Grande Boucle, le troisième événement sportif après les Jeux olympiques et le Mondial de football.

Andy Rihs, qui est aussi cycliste amateur, a réussi de cette manière à encourager «son» sport en Suisse et, du même coup, à orchestrer une campagne mondiale de publicité ultra-jeune avec des produits pourtant destinés aux plus âgés. A l'arrivée, le numéro trois du marché mondial des appareils auditifs pourrait bien devenir numéro un.

Du reste Heinz Nicklaus, marketing manager de Phonak, se frotte les mains aujourd'hui. Il a déclaré dans 'Le Matin' que 5 millions de francs ont été investis cette année dans l'équipe et que la publicité engendrée par le Tour équivaudrait à un investissement quatre fois supérieur.

Andy Rihs a créé le Phonak Team en 2000 dans le but mille fois avoué de gagner le Tour de France. En 2004, son team y participait pour la première fois avec en vedette l'Américain Tyler Hamilton.

Débuts difficiles

Les débuts ont été difficiles, puis sont venues les affaires de dopage, en dépit de la charte éthique dont il a doté son team: ceux qui se dopent ne sont pas engagés et ceux qui sont testés positifs licenciés.

Et pourtant, en 2003, Andy Rihs engage Alex Zülle, convaincu de dopage en 1998 et suspendu. Puis d'autres professionnels de Phonak ont été supendus pour dopage: Oscar Camenzind, Tyler Hamilton, Santiago Perez, Sascha Urweider.

Tout récemment encore, les Espagnols Santiago Botero et José Ivan Gutierrez également contrôlés positifs, ont été suspendus par Phonak avant le Tour.

Reste que la victoire de ce Tour 2006 est aussi la grande victoire d'Andy Rihs. Comme annoncé, il restera propriétaire de l'équipe en 2007. Mais sa société se retirera comme sponsor principal au profit du fonds d'investissement américain iShares.

swissinfo

Faits

1er au classement général final du Tour: Floyd Landis (Etats-Unis)
2. Oscar Pereiro (Espagne) à 59''
3. Andreas Klöden (Allemagne) à 1'29''

Fin de l'infobox

En bref

- L'Américain Floyd Landis (Phonak) a remporté dimanche le Tour de France cycliste.

- L'équipe Phonak s'est attribué les plus grands gains - 496'280 euros, dont 450'000 pour le seul Floyd Landis.

- Ce 93e Tour comptait 20 étapes.

- La dernière, 152 km entre Sceaux-Antony et Paris, a été remportée par le Norvégien Thor Hushovd, devant les Australiens Robbie McEwen et Stuart O'Grady, même temps.

- En 2005, Phonak avait terminé 6e au Tour de France.

Fin de l'infobox

La passion du vélo

- Andy Rihs, président de Phonak, fabricant zurichois d'appareils auditifs, projette de coter en Bourse son autre entreprise, active dans la production de vélos, BMC Trading d'ici quatre à cinq ans.

- M. Rihs, dont l'équipe cycliste Phonak roule sur des BMC, a lui-même injecté 15 millions de francs dans BMC Trading, dont le siège est à Granges (Soleure).

- Cette entreprise devrait, selon lui, dégager des ventes de l'ordre de 25 millions de francs cette année et croître ensuite de 50% en moyenne par an.

Fin de l'infobox


Liens

×