Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Affaire UBS, les députés veulent creuser

Une Commission d'enquête parlementaire (CEP) s'impose pour faire toute la lumière sur l'affaire UBS. C'est ce qu'a décidé mercredi par 123 voix contre 57 le Conseil national (Chambre basse), qui ne veut pas se contenter du rapport de la Commission de gestion (CdG). La CEP a toutefois peu de chances de voir le jour étant donné l'hostilité programmée du Conseil des Etats (Chambre haute).

L'initiative parlementaire approuvée par la Chambre basse demande concrètement l'instauration d'une CEP afin d'enquêter sur l'action du Conseil fédéral (gouvernement), de l'administration fédérale et de l'autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) ainsi que de la Banque nationale.

L'objectif est de montrer les circonstances qui ont conduit à la remise de données de clients d'UBS aux Etats-Unis et à l'accord conclu avec Washington.

Le rapport des commissions de gestion (CdG) publié il y a dix jours donne déjà des réponses. Celles-ci sont jugées suffisantes par les partis du centre-droit, mais elles restent insuffisantes pour le camp rose-vert et l'UDC (Union démocratique du centre / droite conservatrice), majoritaires au Conseil national mais minoritaires à celui des Etats, qui se prononcera lundi.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse