Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Appel aux donateurs contre la faim

Le rapporteur de l'ONU Jean Ziegler réclame des fonds supplémentaires pour éviter une tragédie de la faim

Alors qu'il s'apprête à quitter sa fonction, le rapporteur de l'ONU sur le droit à l'alimentation a lancé lundi à Genève un appel à tous les pays donateurs pour qu'ils augmentent leur aide humanitaire en faveur des populations frappées par la crise alimentaire mondiale.

Citant l'exemple de Gaza et du Darfour (Soudan), le sociologue genevois a insisté sur la nécessité absolue de trouver des fonds supplémentaires pour compenser la hausse des prix agricoles dans ces régions.

Selon lui, des millions de personnes de personnes mourront de faim dans les mois à venir, si rien n'est entrepris.

«Les émeutes de la faim qui ont touché trente-sept pays vont encore s'intensifier. Le nombre de personnes menacées par la malnutrition va augmenter dans les cinq à six ans à venir», a-t-il prophétisé.

Comme autre mesure urgente pour répondre à la crise alimentaire mondiale, Jean Ziegler propose également d'imposer immédiatement un moratoire total sur la production des biocarburants pendant cinq ans.

Lundi et mardi, une importante réunion des chefs d'agence des Nations Unies se tient à Berne sous la présidence du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon. Elle devrait se faire l'écho de ces préoccupations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×