Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Berne se prend les pieds dans la toile

La Suisse a informé l'Union européenne (UE) qu'un document comportant des informations confidentielles sur Schengen est resté une vingtaine de jours en avril sur le site internet de la Confédération. Une erreur de l'Office fédéral des migrations.

L'incident ne devrait pas avoir de conséquences sur les relations entre la Suisse et l'UE, indique Sascha Hardegger, porte-parole du Département fédéral de justice et police (DFJP).

Le DFJP ne voit aucun risque pour la sécurité. L'Union européenne, qui a pris connaissance de «cette panne», partage cette estimation. Pour son ambassadeur en Suisse Michael Reiterer, de telles choses peuvent parfois arriver. Le document ne contient pas de données sensibles, son degré de confidentialité est bas, selon le diplomate.

Les autorités suisses ne veulent pas s'exprimer sur le contenu du document. Mais selon la SonntagsZeitung, il s'agirait des réponses des autorités helvétiques à plus de 200 questions relatives à l'application des prescriptions de l'accord de Schengen.

L'accord de Schengen et Dublin entre la Suisse et l'Union européenne est entré en vigueur le 1er mars. La Suisse devrait avoir accès à la banque européenne de données policières SIS dès le 9 juin.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×