Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Polémique L’ex-ambassadeur Thomas Borer défenseur du Kazakhstan

Le rôle de lobbyiste de l'ancien ambassadeur de Suisse en Allemagne fait débat. Thomas Borer aurait orchestré pour le compte de la justice kazakhe une intervention parlementaire qui sème le trouble à Berne.

L’interpellation déposée en septembre 2014 par le député UDC (droite conservatrice) Christian Miesch avait en fait été préparée par l’ancien ambassadeur de Suisse Thomas Borer – aujourd’hui lobbyiste – pour le compte du Ministère de la justice du Kazakhstan. Une intervention très directe d’un gouvernement étranger dans le processus démocratique helvétique qui fait aujourd’hui bondir les signataires du texte eux-mêmes.


Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.


swissinfo.ch avec le 19.30 de la RTS

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×