Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une initiative pour harmoniser les bourses

L'Union des étudiants de Suisse (Unes) lance une initiative populaire pour harmoniser les montants des bourses d'étude en Suisse. Aujourd’hui, de grandes différences subsistent entre les cantons sur les aides à la formation, déplore l'organisation.

Le texte déposé mardi à Berne par l'Unes veut ancrer dans la Constitution le financement des bourses d'études comme tâche de la Confédération. L'initiative demande qu'un «standard minimal» soit garanti durant une formation dans les hautes écoles. Les cantons seraient responsables de la mise en œuvre de ces dispositions.

Plusieurs personnalités du monde académique sont venues soutenir les étudiants pour leur lancement de leur texte. Le recteur de l'Université de Lausanne Dominique Arlettaz a ainsi rappelé que le système d'études helvétique est très sélectif en comparaison avec l'étranger. Seuls 32% des jeunes Suisses obtiennent un certificat de maturité. «C'est très peu car la moyenne de l'OCDE est légèrement supérieure à 60%», a-t-il souligné.

Le lancement de cette initiative survient alors que les cantons travaillent déjà à un projet d'harmonisation des bourses d'étude. L'été dernier, la conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) s'est mise d'accord sur un concordat, faisant passer les montants minimaux des bourses d'études de 13'000 à 16'000 francs. L'Unes juge toutefois cette hausse insuffisante.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×