Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quand David Aebischer épate la NHL

Le portier suisse dans ses oeuvres américaines.

(davidaebischer.com)

Avec Colorado Avalanche, le gardien fribourgeois a réussi sa première saison de titulaire en NHL au-delà de toute espérance.

Il reste pourtant sous pression: ses dirigeants ont engagé un concurrent de choix en la personne du Suédois Tommy Salo.

Statistiquement, c'est l'un des tout meilleurs gardiens de National Hockey League (NHL), avec à peine 2 buts reçus par match. «Dans tous les cas, Aebischer fait partie des cinq meilleurs portiers de la saison», constatait le magazine "Hockey News", qui fait souvent référence en Amérique du Nord.

Et le manager général de Colorado Avalanche, Pierre Lacroix, ne tarit pas d'éloges à l’égard de son gardien fribourgeois: «David a largement répondu présent tout au long du championnat».

Son coach Tony Granato abonde dans le même sens. «Nous n'avons jamais rencontré le moindre problème au poste de gardien durant toute la saison.»

La difficile succession de Patrick Roy

Ainsi donc, David Aebischer a parcouru une étape supplémentaire dans son parcours nord-américain qu'il a entamé en 1997 déjà, dans la modeste East Coast Hockey League, antichambre de l'antichambre (American Hockey League) de la NHL.

Un palier de plus franchi, peut-être même le plus important puisque le Fribourgeois s'est non seulement imposé comme titulaire indiscutable dans la meilleure ligue du monde, mais qu'il a réussi la succession de la légende Patrick Roy, considéré jusqu'à sa retraite le printemps passé comme l'un des meilleurs gardiens de la planète.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes: 53 matches disputés cette saison dans la cage de l'Avalanche, 29 victoires, 9 nuls et 17 défaites seulement.

«Il est impossible de faire oublier Patrick Roy, mentionnait modestement le Suisse de Denver. Mais j'avais simplement pour but de prouver que les dirigeants avaient eu raison de me faire confiance.» Et ce, malgré les interrogations qui n'avaient pas manqué de graviter autour de la franchise du Colorado, où certains spécialistes et plusieurs médias craignaient que le poste de gardien «soit l'un des points faibles de l'équipe».

«Ceux qui ont fréquenté David depuis de nombreuses années ont toujours su qu'il avait les moyens de relever ce défi», souligne notamment son coéquipier Dan Hinote, attaquant avec lequel il avait déjà joué en Pennsylvanie, à Hershey, club-ferme de Colorado.

Un concurrent de choix

"Abby" lui-même n'était pas du genre à se poser trop de questions, restant fidèle à une ligne de conduite qui lui a toujours réussi jusqu'à présent. «Je ne prête aucune attention à toutes les rumeurs que j'entends autour du club et dans les médias, remarque-t-il. Je me concentre uniquement sur ce que je peux influencer..."

Jeudi soir, Colorado Avalanche s'est incliné (2-0) à Ottawa, face aux Senators. L'ex-portier de Gottéron fut à nouveau l'une des valeurs les plus sûres de sa formation. Qui occupe fièrement le premier rang de sa division et, surtout, le second de toute la Conférence Ouest, devancée seulement par les Detroit Red Wings.

Place dès le mois d'avril aux play-off où David Aebischer se verra offrir un nouveau défi: prouver qu'il est également un gardien de "séries", après avoir déjà démontré qu'il était un rempart fiable en saison régulière.

Malgré ses performances, aucun relâchement ne lui sera permis. En NHL, le business reste le business et Colorado Avalanche vient d'engager Tommy Salo, l'expérimenté gardien Suédois des Edmonton Oilers. Qui n'attend qu'un faux-pas du Suisse pour lui brûler la politesse. Mais Aebischer en a vu d'autres...

swissinfo, Jonathan Hirsch

Faits

David Aebischer réussit sa première saison en tant que titulaire en NHL
53 matches, 29 victoires, 9 nuls et 17 défaites
Le Fribourgeois avait débuté sa carrière outre-Atlantique en 1997

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×