Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Röthlin rate son rendez-vous new-yorkais

Le 41e marathon de New York a déjoué les pronostics en consacrant deux athlètes de l'ombre, l'Ethiopien Gebre Gebremariam et la Kényane Edna Kiplagat. Le champion d'Europe en titre, l'Obwaldien Viktor Röthlin, et le recordman du monde Haile Gebreselassie (Eth) ont abandonné.

Röthlin, qui avait suivi une préparation écourtée, a jeté l'éponge vers le 15e km, après avoir été lâché vers le 10e. Gebreselassie devait pour sa part sortir vers le 25e, vaincu par la douleur. L'Ethiopien, qui avait semblé très à l'aise jusque-là, s'était plaint avant le départ d'une inflammation à un genou.

C'est le premier gros coup dur subi par Röthlin en compétition depuis 2005. Depuis cette année-là, marquée par une 7e place sur ce même parcours new yorkais, le recordman de Suisse avait répondu présent à tous ses grands rendez-vous (2e aux Européens 2006, 3e aux Mondiaux 2007, 6e aux JO en 2008, champion d'Europe 2010). Après son titre continental à Barcelone le 1er août dernier, il avait pris quinze jours de vacances et suivi une préparation courte pour New York. Cet abandon risque fort de le priver d'une grosse enveloppe au départ de son prochain marathon.

Pendant que Gebreselassie abandonnait (son 4e abandon sur la distance pour 9 victoires), son compatriote Gebre-egziabher Gebremariam, 26 ans, s'en aller empocher les 130.000 dollars dévolus au vainqueur. Chez les dames, la Kényane Edna Kiplagat a lâché ses rivales dans Central Park pour fêter son deuxième grand succès de l'année sur la distance, après Los Angeles.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.