Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L’air trop propre peut nuire aux plantes

Certaines cultures manquent de soufre, que la pluie ne leur apporte plus, conséquence de sa diminution dans l’atmosphère. Ainsi, l’amélioration de la qualité de l'air ne fait pas que du bien à la nature. Les experts fédéraux qui tirent ce constat recommandent aux producteurs d'utiliser des compléments.

Grâce à l'ordonnance sur la protection de l'air, les rejets de soufre dans l'atmosphère ont diminué de plus de 80% depuis les années 1980, explique l'Agroscope Changins-Wädenswil dans un communiqué lundi.

Or le soufre joue un rôle important dans l'alimentation humaine, car il est l'élément principal de quatre acides aminés vitaux. On le trouve surtout en grande quantité dans le choux, le radis, le raifort et la roquette. Mais aussi dans l'oignon, l'ail, le poireau, la ciboulette et les asperges.

L'Agroscope a observé que ces légumes manquent «très souvent» de soufre, ce qui se manifeste par un jaunissement de leurs feuilles. Les engrais de ferme et les composts contribuent à la stimulation de la teneur en soufre organique du sol. Mais dans de nombreux cas, un apport supplémentaire sous forme minérale est indispensable, note l'Agroscope.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.