Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pour découvrir la Suisse sous toutes ses coutures



Le lac Louvie tel qu'il peut être visualisé sur la plateforme geo.admin.ch.ch

Le lac Louvie tel qu'il peut être visualisé sur la plateforme geo.admin.ch.ch

La Confédération a mis en ligne un géoportail fourmillant d'informations sur le territoire suisse. Destiné à tous les citoyens, le site permet de décortiquer la Suisse à l’aide de cartes. Entretien avec David Oesch, de l’Office fédéral de topographie swisstopo.

Visualiser les chemins de randonnées, voir quels lieux sont reliés par les transports publics, se renseigner sur les zones protégées ou encore observer les changements environnementaux: le nouveau géoportail de la Confédération offre une foule de renseignements. Par le biais de cartes, il permet d’éplucher la Suisse sous tous les angles.

Au moyen de coordonnées, de noms de lieux ou d’adresses postales, les géodonnées permettent notamment de visualiser la réalité environnementale, économique et démographique d’un pays. Ici, on observe l’aménagement du territoire, là on se tient au courant des frontières entre les communes ou les districts.

Destinée aux professionnels comme aux privés, la plateforme de géoinformation contient plus de 60 jeux de données. Elle offre des informations actuelles, mais elle propose aussi des cartes historiques. Et surtout, comme le note David Oesch, responsable du projet «geo.admin.ch», elle donne à tous les curieux la possibilité d’explorer et d’étudier le territoire suisse sans se perdre dans les méandres virtuels de l’administration fédérale. Explications.

swissinfo.ch: En quoi consistent plus précisément les géodonnées que l’on peut trouver sur le nouveau site «geo.admin.ch»?

D.O.: Selon la Loi fédérale sur la géoinformation, les géodonnées sont des données à référence spatiale. Il existe un catalogue de plus de 175 jeux de géodonnées, qui concernent plusieurs domaines. Ces données peuvent aller des cartes géographiques classiques, au marquage de l’emplacement de troupeaux de bouquetins, en passant par des informations statistiques sur la population ou encore des adresses en provenance du registre des bâtiments et des logements.

Ces informations proviennent de plusieurs Offices fédéraux, notamment ceux de la statistique, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de la topographie.

swissinfo.ch: Le site est destiné aux professionnels, mais aussi aux profanes. Pour quelles raisons ces informations leurs sont-elles utiles?

D.O.: Ces informations peuvent être utiles pour se renseigner avant des votations ou pour mieux comprendre les décisions liées à la géopolitique. Par exemple, pour des questions ou des initiatives environnementales, comme celle de Rothenthurm (ndlr: acceptée en 1987) pour la protection des marais en Suisse, notre site peut offrir aux gens des informations importantes pour se positionner politiquement. Car sur notre plateforme, on peut se rendre compte de manière concrète des zones à protéger, des biotopes, etc.

A un niveau plus concret, ce site peut également être un outil intéressant pour les personnes qui souhaitent effectuer des recherches sur leur futur lieu d’habitation ou sur le réseau de transports publics. En bref, obtenir des renseignements pratiques sur le territoire suisse.

Jusqu’à aujourd’hui, il était très difficile de rechercher ces informations car elles étaient dispersées sur plusieurs sites. Avec cette plateforme, nous offrons une vision globale, facile d’accès, qui permet de visualiser toutes les données depuis un seul point d’entrée. Sans oublier le fait qu’avec toutes les données regroupées sur un seul site, on facilite les comparaisons.

swissinfo.ch: Quels sont les avantages de votre plateforme par rapport à des sites proposant une offre similaire?

D.O.: Obtenir des cartes est effectivement aisé sur d’autres sites. Mais notre site présente de nombreux avantages. D’une part, les utilisateurs de notre plateforme n’ont pas de risque que leurs données soient communiquées à l’extérieur en vue de statistiques. Car nous attachons une grande importance à la protection des données.

D’autre part, nous pouvons garantir un accès sur le long terme aux informations contenues sur notre site. De plus, tous les éléments communiqués sont de source sûre. Tout le contenu est géré et contrôlé par la Confédération, ce qui garantit des renseignements de qualité.

swissinfo.ch: De quelle manière va évoluer «geo.admin.ch»?

D.O.: Actuellement, on a environ 60 jeux de données. On espère en avoir 100 d’ici la fin de l’année et 150 d’ici trois ans. On est en train de digitaliser les anciennes données. Le but est d’avoir un géoportail actif, qui est utilisé par un large public.

Cependant, il est clair que le site ne va jamais dévoiler toutes les données que nous avons à disposition. Les documents de l’armée, par exemple, restent des données classées confidentielles.

Laureline Duvillard, swissinfo.ch

Le site en bref

Sur geo.admin.ch, plus de 70% des données sont mises à disposition sans émoluments. Par contre, certains documents, comme les rapports, sont payants.

Les géodonnées sont subdivisées sur le site en six thèmes: «Données de base et systèmes de références», «Territoire et population», «Environnement, biologie et géologie», «Représentations et modèles de surfaces», «Infrastructures et communication», «Energie et économie».

Les données se présentent sous forme de cartes. La recherche peut s’effectuer de manière ciblée par canton, localité ou numéro postal. Les cartes peuvent être agrandies et imprimées.

Le site est disponible en français, en allemand, en italien, en romanche et en anglais. Pour l’instant, les cartes sont uniquement traduites en français et en allemand.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×