Limiter le nombre de jeunes à l’aide sociale

Le nombre de bénéficiaires de l'aide sociale évolue parallèlement à la croissance de la population suisse. La durée moyenne s'est néanmoins allongée à quarante mois, soit huit de plus qu'en 2006, selon une étude menée l'an dernier dans treize villes suisses. Les jeunes sont très concernés par cette évolution, surtout ceux qui n’ont pas de formation.

Ce contenu a été publié le 14 septembre 2015 - 08:52

En août, le chômage des jeunes de 15 à 24 ans a progressé de 19,7% en Suisse, soit une augmentation de 3377 personnes, à 20 559, une envolée caractéristique de l’été en raison de l’arrivée de nombreux jeunes en fin de formation, d’apprentissage ou de scolarité obligatoire. Beaucoup d’entre eux doivent recourir à l’aide sociale. Face au problème, plusieurs cantons tentent de trouver des solutions, notamment en proposant divers programmes.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article