Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

«Vaffanculo» est bien une injure

Pour qui en douterait, l'insulte italienne la plus courante «vaffanculo» est bien une injure au sens du Code pénal. Le Tribunal fédéral a confirmé une amende de 1000 francs infligée à un commerçant argovien.

Mécontent de recevoir la visite d'un employé de l'Office des poursuites, le commerçant avait lâché un «vaffanculo» rageur. Il avait ensuite empoigné le préposé et l'avait jeté hors de son magasin.

Condamné par la justice argovienne pour injure et violence contre fonctionnaires, il avait tenté de se défendre en relativisant la portée de son insulte. Selon lui, celle-ci serait devenue tellement courante qu'elle aurait perdu son sens initial. Elle exprimerait uniquement un vif mécontentement.

Se livrant à une brève analyse étymologique, les juges fédéraux constatent que l'expression est une contraction de «va a fare in culo». Elle signifie donc littéralement «va enculer» (et non «va te faire enculer», comme le croient souvent les non-italophones).

Dans les circonstances où l'insulte a été proférée, il est par conséquent indéniable qu'elle avait un caractère humiliant et constituait bel et bien une injure au sens du Code pénal.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×