Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Emigration Le Tessin à la rencontre de sa diaspora

Quand des flots de Tessinois s'en allaient chercher fortune en Californie.

(swissinfo.ch)

Le canton du Tessin veut interagir avec sa diaspora dispersée dans le monde. Il le fait en adhérant à la plateforme de l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE), «SwissCommunity.org».

Le partenariat signé jeudi à Bellinzone entre le gouvernement tessinois et l'OSE officialise le projet OltreConfiniTI (au-delà des frontières), qui sera concrétisé au début de l'année prochaine.

«Le Tessin est le premier canton latin à participer à cette communauté virtuelle», a dit Marco Borradori, président du gouvernement tessinois lors de la présentation du projet. Jusqu’ici, seuls les cantons de Zurich, Lucerne et Argovie ont véritablement été actifs sur SwissCommunity.org. Le Tessin sera le premier à gérer sa propre page sur la plateforme sociale de l’OSE, et ce depuis Bellinzone.

Emigration massive

«Sur 700'000 Suisses qui vivent à l'étranger, 100'000 sont d'origine tessinoise. Grâce à ce projet, le Tessin connaîtra mieux l'histoire de son émigration qui est le point cardinal de l'histoire du canton», a souligné le chef du gouvernement.

L'émigration tessinoise est l'une des plus significative et massive de Suisse. Dès la moitié du 19e siècle, poussés par la misère la plupart du temps, les Tessinois quittaient leurs vallées pour tenter leur chance ailleurs en Europe, notamment en Italie ou en France où nombre d'entre eux se sont fait une place au soleil comme pâtissiers, chocolatiers, gypsiers, sculpteurs ou architectes.

Mais beaucoup ont préféré des destinations lointaines comme l'Australie, les Etats-Unis ou l'Amérique du sud. «Certains rentraient au pays après avoir fait fortune, d'autres mouraient loin de chez eux dans la misère», a encore relevé Marco Borradori.

Sentiment d’appartenance

Aujourd'hui, la diaspora dispose souvent de deux passeports, mais a gardé un fort sentiment d'appartenance au Tessin.

«Ce canton est pionnier dans de nombreux domaines, comme l'économie, la culture, la recherche et l'historiographie de sa diaspora qui fait office de référence pour l'historiographie de la Cinquième Suisse», a souligné pour sa part le directeur de l'OSE. Rudolf Wyder a au passage rappelé l'importante contribution apportée dans ce domaine par l'historien tessinois Giorgio Cheda.

Le site SwissCommunity.org «servira aux autorités, associations et privés pour interagir avec les Tessinois de l'extérieur et rapprochera cette communauté de son canton d'origine», a dit pour sa part Giampiero Gianella, chancelier du gouvernement tessinois.

Début 2013

Mais en quoi consiste précisément le projet OltreConfiniTI appelé à devenir un sous-domaine de SwissCommunity.org? Conçu par le journaliste et fin connaisseur de l'émigration Piergiorgio Baroni, il a été élaboré dès septembre 2010 par un groupe de travail qui a livré ses propositions et ses conclusions au gouvernement tessinois, qui les a acceptées le 19 septembre dernier.

«La page d’OltreConfiniTI sera disponible en italien sur notre site dès le début de 2013», a expliqué Ariane Rustichelli, responsable de SwissCommunity.org.

Le contrat passé avec l'OSE permet au Tessin de devenir actif sur notre plate-forme et de gérer ses pages comme il l'entend. «Pour l'heure, 417 Tessinois seulement y sont inscrits, et nous en attendons beaucoup d'autres», précise Ariane Rustichelli,  Un appel que le  gouvernement cantonal lance également à la nouvelle génération d'émigrés, à la diaspora scientifique et aux personnalités tessinoises qui se sont distinguées à l'étranger.

Coordinateur

Le gouvernement tessinois nommera donc un coordinateur pour gérer la page. «Notre budget est forcément limité et nous nous contenterons d'un poste à 50% assumé par un de nos collaborateurs, précise Giampiero Gianella. Il va de soi que nous allons aussi nous mettre en quête de sponsors privés.»

La concrétisation définitive du projet passera ainsi par la mise en place d'un comité scientifique, par l'élaboration d'un réseau de contacts internes à l'administration cantonale et par une collaboration étroite avec l'Université de la Suisse italienne (USI), l'Ecole Universitaire professionnelle de la Suisse italienne (SUPSI), la Radiotélévision suisse de langue italienne (RSI) et l'association Pro Ticino.

EMIGRATION TESSINOISE

Le Tessin compte 333'753 habitants pour une superficie de 2812 km². Aujourd'hui à la fois place financière et destination touristique, le canton a connu la plus forte émigration de Suisse à partir de la seconde moitié du 19e siècle.

La misère frappait surtout les vallées de montagne de ce canton alors essentiellement agricole. Incapables de nourrir leur famille, nombre d'hommes sont partis tenter leur chance en Europe, en Italie et en France notamment, mais aussi en Australie, aux Etats-Unis et en Amérique du nord.

  

Nombre de Tessinois, architectes, sculpteurs, peintres, confiseurs et hôteliers notamment se sont distingués à l'étranger.

Aujourd'hui la diaspora tessinoise compte 100'000 personnes

Fin de l'infobox

SWISSCOMMUNITY

Plateforme sociale des Suisses de l'étranger, swisscommunity.org a été lancée en 2010 pour renforcer les liens entre la diaspora et la mère-patrie.

Elle permet aux Suisses dispersés dans le monde entier de se connecter entre eux, de se tenir au courant de l'actualité et des évènements importants, de trouver un logement ou des adresses utiles en cas de séjour en Suisse et de découvrir le pays. La plateforme compte 13'773 membres.

Pour l'heure le site est disponible en français, allemand et anglais. A l'avenir, selon les moyens financiers, une traduction en italien est envisagée.

Fin de l'infobox

swissinfo.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.