Interdiction de fumer: une initiative nationale lancée

Alors que les lois cantonales sur la fumée passive se multiplient, le débat sur une interdiction stricte dans toute la Suisse est relancé. La Ligue pulmonaire suisse a jusqu'au 19 novembre 2010 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires à l'aboutissement de son initiative populaire.

Ce contenu a été publié le 19 mai 2009 - 11:47

Le texte de l'initiative «Protection contre le tabagisme passif», publié mardi dans la Feuille fédérale, prône une interdiction totale de fumer dans les espaces fermés servant de lieu de travail.

Idem, mais avec la possibilité de fixer des exceptions, pour les autres espaces fermés accessibles au public (restauration, hôtellerie, transports publics, bâtiments servant à la formation, au sport, à la culture, etc.).

Cette initiative a été lancée en réaction à la loi adoptée en octobre dernier par le Parlement et jugée trop laxiste. Tout en laissant les cantons serrer davantage la vis, cette dernière contient en effet moult entorses à l'interdiction de principe.

Au niveau des cantons, les tentatives de légiférer se multiplient. Dimanche, les citoyens de Bâle-Campagne, Uri et Thurgovie se sont prononcés sur la question. Deux grandes tendances se dessinent: des cantons plus laxistes n'interdisant de fumer que dans les établissements de plus de 80m2 et des cantons plus stricts ne prévoyant qu'une seule exception à l'interdiction: les fumoirs sans service.

La fumée est déjà bannie des établissements publics au Tessin (depuis avril 2007), aux Grisons (mars 2008), à St-Gall (octobre 2008), à Soleure (janvier 2009) et à Neuchâtel (avril 2009). L'interdiction doit entrer en vigueur en Valais et à Berne le 1er juillet et à Fribourg en janvier 2010 vraisemblablement. D'autres cantons sont appelés à se voter ou à revoter sur la question prochainement.

Parmi les voisins de la Suisse, l'Italie a été le premier Etat à bannir la cigarette des lieux publics au niveau national (1er janvier 2005). Une loi semblable est entrée en vigueur en France le 1er janvier 2008. L'Allemagne interdit quant à elle la fumée dans les lieux publics depuis le 1er janvier 2009, mais en y assortissant de larges exceptions.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article