JO: Pétition contre une présence suisse lors de l'ouverture

Les organisations de défense du Tibet en Suisse ont déposé jeudi à Berne une pétition munie de 60'000 signatures appelant le gouvernement à ne pas participer à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques à Pékin.

Ce contenu a été publié le 03 juillet 2008 - 11:56

Quatre organisations sont à l'origine de cette pétition: la société de l'amitié Suisse-Tibet, la Communauté des Tibétains de Suisse et du Liechtenstein, l'Association des jeunes Tibétains en Europe et l'Organisation des femmes tibétaines en Suisse.

Elles invitent la population suisse à ne pas oublier le Tibet durant les joutes et demandent au Conseil fédéral de boycotter la cérémonie d'ouverture en guise de protestation contre la répression chinoise au Tibet.

Fin mai, le président de la Confédération Pascal Couchepin a confirmé qu'il assistera bel et bien à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques (JO) de Pékin.

«La Suisse abrite le siège du Comité international olympique (CIO) et d'autres fédérations sportives. Il est tout naturel que le président de la Confédération assiste à l'ouverture des Jeux», a déclaré Pascal Couchepin.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article