Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La rage est aux portes de la Suisse

La Suisse a officiellement éradiqué la rage de son territoire en 1999. La maladie mortelle pour l'homme et les animaux se rapproche toutefois à nouveau de ses frontières. Les cas d'animaux infectés, surtout des renards, sont en hausse dans le nord de l'Italie.

Neuf cas de rage ont été recensés en 2008 en Italie. Un an plus tard, leur nombre concernait 69 animaux retrouvés morts. Et pour 2010, le virus a déjà tué plus de 180 fois jusqu'à mi-mai, indique le site Internet de l'Istituto Zooprofilattico Sperimentale delle Venezie qui surveille la situation de la rage dans la péninsule.

Les régions touchées sont le Frioul, la Vénétie et le Trentin-Haut-Adige, au nord-est de l'Italie. Les animaux touchés sont avant tout des renards, mais des chats et des chevaux ont aussi été contaminés par le virus qui fait son retour depuis l'Europe de l'Est.

«La situation est préoccupante», déclare Cathy Maret, porte-parole de l'Office vétérinaire fédéral (OVF). Il n'est pour l'instant pas possible de dire si la rage va effectivement atteindre la Suisse. Depuis 2009, l'Italie a pris diverses mesures pour enrayer son avancée. La Suisse pourrait en tirer parti.

Les autorités suisses sont en contact étroit avec leurs homologues italiens, précise Cathy Maret. Si la rage devait se rapprocher, la Suisse analysera également l'opportunité de répandre des appâts pour les renards.

L'OVF rappelle que les chats et les chiens doivent être vaccinés contre la rage s'ils accompagnent leurs maîtres à l'étranger.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse