Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le football donne soif...

Les quelque 180'000 fans de football qui ont sillonné Bâle samedi ont bu pas moins de 500'000 litres de bière et 100'000 litres d'eau minérale. Environ 40 tonnes de déchets ont par ailleurs été ramassés par les services d'entretien de la ville.

Entre 150'000 et 180'000 supporters en liesse, pour la plupart néerlandais, se trouvaient dans la cité rhénane et quelque 70'000 personnes ont suivi dans les «fan zone» le match qui opposait la Russie aux Pays-Bas. La ville a connu son record de fréquentation, indiquent dimanche les organisateurs dans un communiqué.

Des soins médicaux ont été promulgués à 842 personnes. Des douzaines de bagarres ont mené à environ 50 interpellations mais malgré cela «c'était une fête du football unique», se réjouissent les organisateurs.

Alors qu'ils avaient inondé la ville samedi, les fans hollandais se faisaient déjà rares dimanche à Bâle. «Aujourd'hui, on ne voit pratiquement plus d'orange», a indiqué le porte- parole du département de la sécurité de Bâle Nicolas Drechsler.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×