Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manif de plus de 1200 facteurs suisses

Plus de 1200 facteurs ont protesté samedi à Berne contre le projet Distrinova de La Poste. Ils ont dénoncé les plans visant à les remplacer par des machines, avec à la clé la suppression de 3000 emplois et une dégradation du service.

Répondant à l'appel du Syndicat de la communication, des facteurs sont venus dénoncer des essais pilotes menés depuis septembre dans les trois régions linguistiques.

Le projet de La Poste de mécaniser l'ultime tri du courrier par le facteur avant sa tournée suscite beaucoup d'inquiétude. Près d'un facteur sur cinq serait remplacé par une soixantaine de machines, selon le syndicat, qui souligne qu'elles sont déjà là et que le processus paraît irréversible.

En août, l'autorité de régulation postale avait critiqué le fait que La Poste privilégie les entreprises par rapport aux particuliers. Cela contrevient aux exigences du service universel, selon PostReg.

Les factrices et facteurs rassemblés samedi à Berne ont signé une résolution demandant au géant jaune de renoncer au projet Distrinova tant que les emplois ne seront pas garantis. Une pétition va être lancée pour permettre au public d'exprimer son soutien.

De son côté, La Poste souligne qu'il s'agit de la dernière étape d'un processus, le facteur étant le dernier maillon d'une chaîne que le géant jaune finit de moderniser. Et de préciser qu’une décision définitive sera prise au printemps 2011 au plus tôt.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.