Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Moins d'alcool, parfois mal bu...

En Suisse, la consommation d'alcool a continué de baisser l’année dernière. Elle s’établit à 8,6 litres d'alcool pur par personne, toutes boissons confondues. Par contre, les nouveaux modes de consommation, comme la «biture express» restent problématiques.

La baisse marque une diminution d’un décilitre d’alcool pur par rapport à 2008. Ce qui représente 2,5 décilitres de spiritueux, une bouteille de vin ou deux litres de bière.

Ces chiffres confirment la tendance à la baisse observée depuis 20 ans. La Régie fédérale des alcools a indiqué qu’en vingt ans, la population a réduit sa consommation annuelle d’alcool pur par personne de 2,2 litres.

En 2009, la consommation de vin a diminué de 0,7 litre par personne, pour s'établir à 37,9 litres. Celle de bière a reculé de 58 litres à 57,3, alors que les spiritueux sont passés de 4 litres à 3,9.

Malgré cette diminution, les modes de consommation de l’alcool restent problématiques. Avec le renforcement du «binge drinking» (biture express) ou de l'alcoolisme du week-end, qui touchent principalement les jeunes.

D’ailleurs, la révision de la loi sur l'alcool, en cours de consultation, prévoit des mesures ciblées contre ces problèmes. Ainsi le Conseil fédéral veut notamment interdire la distribution gratuite d'alcool, limiter les offres d'appel sur le vin et la bière et obliger les débits de boisson à offrir au moins trois boissons sans alcool à un prix inférieur aux boissons alcoolisées.

Selon une étude du Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto, la consommation moyenne dans le monde est de 6,2 litres d'alcool pur par an, soit environ l'équivalent par semaine de 12 unités (une unité = 10 centilitres de vin ou 2,5 de bière.)

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.