Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Offensive conservatrice contre la réforme scolaire

L'Union démocratique du centre déclare la guerre au plan d'études 21 élaboré par la Conférence des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP). Samedi à Liestal, le congrès a plébiscité un catalogue de revendications pour l'école primaire.

L'UDC a travaillé trois ans pour élaborer le document soumis au congrès public et adopté à l'unanimité de quelque 500 personnes samedi à Liestal. Il est temps d'agir car «la crise de l'école publique n'est pas théorique, elle est palpable», a déclaré le député zurichois Ulrich Schlüer. Résultat: la Suisse manque aujourd'hui d'enseignants.

Le catalogue de l'UDC est une sorte de contre-projet au plan d'études 21, a déclaré le président du parti de la droite conservatrice Toni Brunner. Il stipule que l'école «doit s'orienter vers la qualité et la performance et non pas vers le nivellement et la centralisation».

L'UDC exige que l'école soit soumise au souverain. Il faut un contrôle démocratique des processus de formation afin que le peuple définisse la politique suisse de l'école et non «des bureaucrates de l'éducation». Ces dernières années, l'UDC s'est par exemple associée à une demi-douzaine de référendums cantonaux contre le projet d'harmonisation scolaire HarmoS.

Le parti estime que la CDIP doit elle aussi être soumise au contrôle démocratique. Il faut refuser le plan d'études 21 car il ne bénéficie d'aucun mandat de la part du peuple suisse et il ne peut pas être combattu par référendum.

Le catalogue demande aussi de décharger les communes «des intolérables conséquences financières des réformes scolaires centralisatrices». Il refuse les structures de jour et exige un examen d'admission obligatoire pour entrer au lycée.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.