Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rassemblement contre la faim

Micheline Calmy-Rey a appelé les gouvernements du monde entier à faire plus d'efforts pour lutter contre la faim. Le droit à une alimentation convenable fait partie des droits de l'homme, a déclaré la ministre des Affaires étrangères lors d'un rassemblement à Berne auquel ont participé des centaines de personnes.

«La faim n'est pas une fatalité», a déclaré samedi la ministre aux participants réunis sur la Place fédérale à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation. C'est aux gouvernements de lutter, par une politique intelligente, contre la faim, qui tue chaque jour 24'000 personnes.

La ministre socialiste a rappelé que le gouvernement entend débloquer davantage d'argent pour l'aide publique au développement. Il veut que la Suisse consacre 0,5% de son revenu national brut (RNB) à l'aide au développement d'ici 2015. Il a présenté en septembre un projet au Parlement, qui doit encore se prononcer. En 2009, cette proportion était de 0,47%.

Le rassemblement était organisé par l'Alliance contre la faim. L’organisation appelle chaque personne en Suisse à modifier son comportement. Celui qui achète des produits locaux, réduit sa consommation de viande ou est attentif au commerce équitable lors d'achat de produits exotiques permet d'améliorer la situation alimentaire des pays en développement.

swissinfo.ch et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.