Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une «liste noire» des mauvais clients

Le Préposé fédéral à la protection des données a donné son accord à l'exploitation de «listes noires» répertoriant les clients coupables d'incivilités dans l'hôtellerie et la restauration.

Ces fichiers pourraient recenser les clients qui se comportent de manière inadmissible, ne paient pas leurs factures, causent des dégâts ou se montrent agressifs, ont indiqué lundi les services du Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) lors de la présentation de leur rapport 2007.

A la demande d'aubergistes, de gérants de club et d'hôteliers lésés, le Préposé fédéral a estimé que de tels fichiers peuvent en effet présenter un «intérêt privé prépondérant» pour les exploitants. Il a précisé à quelles conditions une telle mesure est admissible.

Le fichage dans une base de données ne pourra ainsi avoir lieu qu'en cas de dommages non payés ou d'un autre préjudice résultant d'un comportement manifestement inadmissible.

Les clients devront être clairement informés de la possibilité du fichage, par exemple au moyen de conditions générales portées à leur connaissance lors de la réservation ou clairement affichées dans l'établissement.

Enfin, les données collectées seront détruites après deux ans, à compter du dernier incident enregistré.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×