Sonja Nef et André Bucher sportifs de l'année

André Bucher lors de la remise de sa récompense samedi soir à Berne. Keystone

La cérémonie «Crédit Suisse Sports Awards» a couronné à Berne le champion du monde du 800 mètres et la championne du monde du slalom géant.

Ce contenu a été publié le 08 décembre 2001 - 23:41

Le titre par équipe a été attribué à l'écurie de formule un, Sauber-Petronas. La triathlète Nicola Spirig s'est vu attribuer le mérite du meilleur espoir («newcomer») et Andy Vögtli, le coach d'André Bucher, celui d'entraîneur de l'année. Le mérite de la meilleure sportive handicapée est revenue à Edith Hunkeler, qui pratique les courses en fauteuil roulant.

Une carrière exceptionnelle

Ce titre a constitué le point d'orgue d'une carrière exceptionnelle, qui a vu André Bucher remporter à 25 ans le classement final du Grand Prix et s'associer au partage du jackpot de la Golden League. Grâce à cette série impressionnante de victoires - cinq au niveau de la Golden League, 11 au total pour l'année 2001 -, André Bucher a définitivement obtenu la reconnaissance de ses pairs.

En fait, l'élève d'Andi Vögtli n'a subi qu'une seule défaite en 2001, à Bruxelles, devant le champion du monde en salle, le Russe Juri Borsakovski. Il a également porté son record de Suisse à 1'42''55 à l'occasion du Weltklasse de Zurich.

Le rêve de Sonja Nef devenu réalité

Alors qu'André Bucher avait déjà été nommé sportif de l'année en 2000, Sonja Nef est la première skieuse élue depuis 1995, lorsque Vreni Schneider avait reçu sa cinquième récompense.

Née le 19 avril 1972 l'Argovienne mérite sa distinction: championne du monde de slalom géant 2001 (à St. Anton) et gagnante de la Coupe du monde de slalom géant 2001, elle compte également 11 succès en Coupe du monde. Elle est en outre championne de Suisse 2001 en slalom géant et en slalom.

Le 9 février 2001, le rêve de Sonja Nef est devenu réalité. l'Appenzelloise atteignait son objectif en décrochant la médaille d'or du géant des Mondiaux de St-Anton, couronnant une saison exceptionnelle.

L'émotion au rendez-vous

Un moment d'émotions a régné sur la halle de la BEA à Berne à l'évocation des nommés de la catégorie des espoirs. Le nom du malheureux Silvano Beltrametti figurait dans la liste des newcomers.

De nombreuses personnalités du sport comme Bernhard Russi, Heinz Günthardt, Arno Ehret, Ralph Krueger ou Franziska Rochat-Moser ont envoyé un message de courage au skieur grison lors de leur intervention au micro. L'émotion était particulièrement vive lorsque Edith Hunkeler, lauréate du prix de la sportive handicapée de l'année, a dit: «Je sais ce que Silvano ressent en ce moment. Moi aussi, j'étais au plus bas et j'en suis sorti.»

Le Conseiller fédéral et ministre des sports, Samuel Schmid, a fait un discours lors de la remise du prix honorifique pour services rendus au sport suisse. Le lauréat est Res Brügger. Le Bernois (74 ans) a été de 1973 à 2000 le président du meeting d'athlétisme de Zurich.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article