Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Stanislas Wawrinka enlève son premier tournoi ATP

Stanislas Wawrinka remporte la finale d'Umag, en Croatie.

(Keystone)

Le Suisse Stanislas Wawrinka a remporté le tournoi d'Umag, en Croatie. Il décroche ainsi le premier trophée de sa carrière sur l'ATP Tour.

Le Vaudois a gagné la finale sur abandon de son adversaire, le Serbe Novak Djokovic.

«Je suis vraiment heureux, même si j'aurais préféré m'imposer d'une autre manière, relevait Stanislas Wawrinka à l'issue de la rencontre. Je suis désolé pour Novak Djokovic, mais c'est ça le tennis.»

Fatigué par deux semaines éprouvantes qui l'ont vu conquérir son premier titre à Amersfoort, en Hollande, avant de se qualifier pour la finale à Umag, Novak Djokovic a abandonné alors qu'il menait 3/1 dans le jeu décisif de la manche initiale.

«Ce n'est pas évident de se réjouir, mais je me suis battu toute la semaine pour m'imposer. Je retiendrai certainement bientôt le seul fait que c'est moi qui ai conquis ce titre», commentait encore Stanislas Wawrinka, qui s'accordera une semaine de vacances avant de mettre le cap sur Cincinnati où il disputera les qualifications.

Le Vaudois est le sixième Suisse à triompher sur le circuit ATP après Heinz Günthardt (5 titres), Claudio Mezzadri (1), Jakob Hlasek (5), Marc Rosset (15) et, bien sûr, Roger Federer. Si l'on excepte les 39 trophées glanés par ce dernier, Stanislas Wawrinka est le premier Helvète à triompher depuis le titre conquis par Marc Rosset, à Londres, en 2000.

Le déclic

Champion junior de Roland-Garros en 2003, Wawrinka n'a certes pas fait aussi bien que Günthardt, Rosset et Federer, qui avaient tous obtenu leurs premiers lauriers avant de fêter leurs vingt ans. Mais personne n'imaginait sans doute que sa consécration interviendrait si tôt après une première partie de saison ratée, où il n'a franchi que deux fois le cap du deuxième tour (Auckland et Barcelone) en quatorze tournois.

A la recherche de la confiance nécessaire pour s'illustrer à nouveau, Stanislas Wawrinka a entrevu le bout du tunnel sur le gazon de Wimbledon. Sur une surface où il n'avait jamais remporté le moindre match, il a atteint le 3ème tour.

«Je savais que j'étais capable d'élever mon niveau de jeu et que j'étais sur la bonne voie», note le jeune Suisse de 21 ans, qui pointe désormais à la 53ème place du classement de l'ATP.

A Umag, il a trouvé d'entrée le bon rythme face à Alberto Martin (ATP 48) avant de faire valoir ses qualités physique et mentale pour s'imposer face à Marin Cilic (ATP 209), Juan Martin del Potro (ATP 133), puis Filippo Volandri (ATP 57) samedi.

«Ce titre va m'apporter un petit plus concernant la motivation, même si je n'en avais pas forcément besoin», conclut Stanislas Wawrinka en souriant.

Patty Schnyder échoue

En revanche, Patty Schnyder devra patienter avant de décrocher un onzième titre sur le Circuit WTA. Elle a été battue dimanche en finale du tournoi de Stanford, en Californie, par la Belge Kim Clijsters 6-4 6-2.

La Bâloise subit ainsi sa deuxième défaite de l'année en finale, après celle concédée face à Nadia Petrova sur la terre battue de Charleston, en avril dernier.

swissinfo et les agences

En bref

- Stanislas Wawrinka est né le 28 mars 1985, à Lausanne.

- Grâce à sa victoire à Umag, il gagne 16 rangs au classement de l'ATP. Il est désormais 53ème.

- Il se rapproche ainsi de son meilleur classement (46ème en janvier 2006).

- Le Vaudois est le sixième Suisse à triompher sur le circuit ATP après Heinz Günthardt (5 titres), Claudio Mezzadri (1), Jakob Hlasek (5), Marc Rosset (15) et, bien sûr, Roger Federer (39).

Fin de l'infobox


Liens

×