Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tempête sur le Léman

Des grêlons de la taille de noix ont notamment ravagé le vignoble du Lavaux.

(Keystone)

De violents orages et des vents soufflant jusqu’à 160 km/h ont causé d'importants dégâts sur le bassin lémanique lundi en fin de journée.

De Genève au canton du Valais, le paysage n'était qu'arbres arrachés, vignes détruites par la grêle, chapiteau et toits envolés, ligne CFF coupée.

L'essentiel du vignoble du Lavaux (200 hectares de vignes entre les localités de Cully et Vevey) dans le canton de Vaud a été dévasté. Aussi bien les feuilles que les grappes ont été arrachées, a indiqué Jean-Michel Bolay, ingénieur à l'Office cantonal de la viticulture.

«Nous n'avons jamais vu ça de mémoire de vigneron», a déclaré à l'émission «Forums» de la Radio suisse romande le syndic de la commune vaudoise de Rivaz Pierre Monachon.

Décrivant des scènes «apocalyptiques», le syndic-vigneron a déclaré qu'en cinq minutes, des grêlons de la taille de balles de ping-pong ont détruit la totalité du vignoble sur sa commune.

Les canons anti-grêle ont été utilisés mais n'ont servi à rien avec cet orage en provenance du lac, a-t-il précisé. Lui-même est assuré, mais Pierre Monachon a précisé que plusieurs de ses confrères vignerons ne l'étaient pas.

Selon la porte-parole de Suisse grêle Yvonne Torriani, les dégâts dans le Lavaux se monteraient à 4 millions de francs.

Au total, la Société suisse d'assurance contre la grêle s'attend à recevoir 800 déclarations de sinistres en relation avec cet orage pour un montant estimé à 5 millions de francs.

Sur le lac

Sur le lac, des navigateurs en difficulté ont lancé des appels au secours, de même qu'un véliplanchiste. Deux enfants naviguant sur un matelas pneumatique ont également dû être secourus. Plusieurs bateaux se sont retournés.

Des arbres ont aussi été arrachés dont un est tombé sur la voie CFF. Il s'est embrasé au contact de la ligne électrique, provoquant un court-circuit et coupant la ligne. Des services de bus ont été mis en place.

D'autres arbres sont tombés, notamment dans le secteur des parcs d'attraction Aquaparc et Swiss Vapeur Parc.

Des hommes... et des mouettes

Au total, 45 personnes ont été blessées dont 5 grièvement dans les violents orages qui se sont abattus lundi après-midi sur la région lémanique et le canton de Fribourg a indiqué mardi la police cantonale. Leurs jours ne sont pas en danger.

Victimes plus inattendues, des dizaines de mouettes ont également été tuées ou blessées par la grêle. Le nombre de mouettes atteintes par les grêlons est difficile à chiffrer car des cadavres ont sombré dans le lac. En comptant uniquement les oiseaux tombés sur les rives, les pompiers ont donné une estimation de 50 à 100 mouettes tuées ou blessées.

La côte française du Léman n'a pas été épargnée par les orages. Les pompiers de Haute-Savoie ont annoncé être intervenus plus de 300 fois. En Haute-Savoie, les intempéries ont aussi fait tomber de nombreux arbres, sur les routes et dans des campings notamment.

Dans la nuit de lundi à mardi, des déluges de pluie ont à nouveau fait rage dans le bassin lémanique. Les pompiers, suisses cette fois, ont ainsi dû faire face à des inondations, a indiqué la police vaudoise. La grêle en revanche ne s'est pas signalée à nouveau.

swissinfo avec les agences

Faits

Les rafales de vent ont atteint 161 km/h dépassant nettement celles mesurées à l’occasion de l’ouragan Lothar (131km/h) en 1999.
45 personnes ont été blessées dont 5 grièvement dans les cantons de Vaud et de Fribourg, mais leur vie n’est pas en ranger.
L'essentiel du vignoble du Lavaux a été détruit par la grêle, les dégâts sont estimés à 4 millions de francs.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.