Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tennis: Hingis en finale du Masters de New York .

Martina Hingis a disputé onze finales cette année.

(Keystone)

Martina Hingis affrontera Monica Seles. La suissesses s'est en effet imposée 7-6 6-2 en demi-finale face à la Russe Anna Kournikova. Elle a ainsi fêté son onzième succès en douze rencontres contre sa partenaire de double.

Si elle s'était promenée tant à Moscou (6-3 6-1) le 29 octobre qu'à Philaldelphie (6-4 6-0) le 10 novembre, Martina n'a pas eu la vie aussi facile dans un Madison Square Garden.

Au premier set, elle était bien loin d'être la «patronne» sur le court. Agressive et très vive, Anna Kournikova était la plus brillante dans l'échange. Des deux côtés, elle fut en mesure de déborder sa rivale. Seulement, la Russe laissait passer sa chance en étant incapable de confirmer ses breaks, à 4-3 et à 5-4.

Dans le jeu décisif, Martina Hingis oubliait ce début de rhume qui la tracassait. Elle retrouvait comme par magie toute sa verve pour armer quatre coups gagnants et s'imposer 7-2. «Martina parvient toujours à élever son jeu quand elle est menée. C'est pourquoi elle est no 1 mondiale», lâche Anna Kournikova.

Malgré une belle réaction pour revenir à 2-2 après avoir pourtant été menée 2-0 et 0-40 sur son service, Anna Kournikova n'a pas offert la même réplique dans le second set. Trop inconstante et incapable de retrouver sa froide détermination du début de match, elle commettait un total de 20 erreurs directes pour le perdre 6-2 en 32 minutes.

Ce n'est pas à New York, où elle disputait son 88e tournoi officiel, que Kournikova gagnera enfin son premier titre. Mais le jeu qu'elle a présenté tout au long de la semaine peut l'inciter à croire en son étoile. Elle n'est pas seulement, comme l'affirme avec perfidie son ancien coach Eric Van Harpen, «un top-model qui possède un bon revers».

Si elle se tient uniquement à la logique des chiffres, Martina Hingis ne peut pas perdre cette finale du Masters 2000. Elle a disputé onze finales cette année. Elle en a gagné huit.

Quant à Monica Seles, qui a battu la Russe Elena Dementieva 6-1 7-6, elle n'avait pas atteint ce stade de la compétition depuis huit an. De plus, l'Américaine présente un bilan catastrophique face à Martina Hingis: deux victoires contre onze défaites.

Depuis son dernier succès, en finale du tournoi de Montréal il y a deux ans, Seles s'est inclinée à six reprises sans gagner le moindre set. Martina est toutefois trop avisée pour sous-estimer son adversaire. Elle mesure pleinement toute la symbolique de cette dernière finale pour Monica Seles.

En effet, on le sait, l'Américaine, qui a remporté trois années de suite ce tournoi - en 1990, 1991 et 1992 - ne jouera plus cette épreuve qui aura lieu dorénavant à Munich, en Allemagne.
swissinfo avec les agences


Si Monica Seles veut gagner encore un grand match dans sa carrière, c'est bien celui de dimanche.

swissinfo avec les agences


Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×