Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tennis: Martina Hingis «reine» du Madison Square Garden

Pour la seconde fois, Martina Hingis remporte la prestigieuse finale du Masters de New-York.

(Keystone)

La Suissesse a enlevé la dernière finale du Masters disputée dans la prestigieuse enceinte new-yorkaise. Elle s'est imposée 6-7 6-4 6-4 face à Monica Seles et remporte ainsi le 35e titre de sa carrière

Une nouvelle fois, Martina Hingis a démontré sa supériorité physique. Elle a progressivement sapé la résistance de son adversaire au fil des jeux. Monica Seles a marqué le pas après une heure et demie de match, harassée par les incessants «gauche-droite» que lui imposait la numéro un mondiale.

L'Américaine a, ainsi, été incapable de porter l'estocade quand elle a mené 7-6 4-2. Le dos au mur, Martina a renversé la situation dans ce deuxième set en alignant quatre jeux d'affilée. Elle a alors affiché la détermination qui lui avait fait défaut dans la première manche lorsqu'elle galvaudait trois balles de set à 6-5 dans le jeu le plus long de la rencontre.

Dans la troisième manche, Monica Seles, portée par les 13.572 spectateurs du Garden, a toujours été menée au score. Mais le succès de Martina Hingis a été bien laborieusement. Face à une Monica Seles qui n'avait pas été aussi tranchante depuis des mois, Martina a préféré jouer la montre et limiter ses prises de risques.

Résultat, la Suissesse remporte ainsi sa plus belle victoire de l'année et son premier titre important. En effet, durant cette saison, Martina Hingis n'a enlevé aucun tournoi du Grand-Chelem.

La Suissesse était en terrain connu. Elle disputait en effet sa quatrième finale du Masters. Elle s'y était déjà imposée à une reprise, en 1998, en battant l'Américaine Lindsay Davenport.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×