Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tour final: Lugano prend la 2e place

Le Luganais Gimenez (à gauche), auteur de deux buts, et le Lausannois Christ luttent pour le ballon ce lundi à La Pontaise.

(Keystone)

Dans le Tour final de LNA, Lugano s'est imposé 3-0 à Lausanne et se hisse ainsi à la 2e place du classement, à un point de St-Gall. Servette a battu Grasshoppers 1-0. Et victoire de Zurich face à Sion 3-1.

Après son succès face à Servette, Lugano a fêté le doublé en s'imposant 3-0 à Lausanne. Les Vaudois, eux, ont multiplié les bourdes en défense. Un auto-goal de Christ a placé d'entrée l'équipe sur les mauvais rails. Sa discrétion en phase offensive a grandement facilité la tâche des Luganais.

Le gardien Razzetti devait ainsi attendre la 65e minute pour être inquiété une première fois, sur un coup-franc de Hellebuyck. A cet instant, le match était déjà joué avec le 2-0 signé Rossi, qui exploitait à la 47e une mésentente entre Christ et son libero Santini.

Avec Lugano, l'autre bonne affaire de la journée a été réalisée par Servette qui a battu Grasshoppers 1-0. Les Genevois se sont ainsi replacés sur la bonne orbite. Ils peuvent même se hisser à la hauteur de Lugano et de Grasshoppers, s'ils s'imposent jeudi à Tourbillon, dans la rencontre à huis clos qu'ils disputeront face au FC Sion.

Pour Sion, ce match à rejouer sera sans doute celui de la dernière chance. Battus 3-1 à Zurich lundi, les Valaisans se retrouvent dos au mur. S'ils ne battent pas à nouveau Servette, ils ne pourront plus prétendre à une place européenne.

Au Letzigrund, Sion a cru avoir fait le plus dur en égalisant à la 81e par Sirufo. Après la sortie de Jamarauli à la 68e minute, les Zurichois avaient perdu le contrôle du match. Mais l'Ivoirien Akale (8e) et le Marocain Chihab (91e) ont finalement offert le succès à Zurich.

Samedi, le FC Bâle, poussé par plus de 30 000 spectateurs, a raté une occasion en or de revenir en tête du classement. Et les Saint-Gallois en ont profité pour cueillir un petit point qui pourrait bientôt peser très lourd.

swissinfo avec les agences

×