Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un avant goût de l'hiver

L'hiver s'annonce en Suisse avec son lot de gros nuages.

(Keystone)

Alors que la canicule de cet été hante encore les esprits, l’hiver frappe déjà à la porte de l’automne.

La neige et le verglas ont fait leur apparition jusqu’ en plaine et des vents tempétueux ont secoué l’est du pays provoquant le chaos sur les routes.

Ce sont principalement le plateau et la Suisse orientale qui ont été touchés dans la nuit de mardi à mercredi par cette offensive précoce de l’hiver. Accompagnée, pour l’occasion d’une longue tempête.

En fait, cette attaque, qui n’est pas anormale au mois d’octobre, a plutôt surpris.

En effet, des vents tempétueux, des chutes de neige sporadiques et le verglas ont eu de nombreuses conséquences.

A commencer par des coupures de courant.

Ainsi, les zones de l'arrière-pays lucernois jusqu'à l'Entlebuch, ainsi que les environs de Lucerne, ont été particulièrement touchées ont précisé mercredi les producteurs de Suisse centrale.

Le rétablissement des lignes a été ralenti par les mauvaises conditions de circulation, le personnel de piquet ne pouvant se rendre dans les zones touchées.

Le rail n’a pas fait exception. La ligne ferroviaire entre Biberbugg et Einsiedeln dans le canton Schwyz a été endommagée durant la nuit. Elle est en cours de réparation ce mercredi matin.

Neige en plaine

La neige, qui avait fait son apparition en montagne le week-end dernier, a recouvert les Alpes et l’Oberland bernois d’une couche de 50 cm aux alentours de 2000 mètres.

Conséquence de la tempête, le manteau blanc est descendu jusqu’à 600 mètres. Avec le gel, le trafic a été perturbé en Appenzell et à St-Gall, précisent les polices cantonales, les voitures n'étant pas encore équipées pour l'hiver.

Ce même gel a également provoqué quelques froissements de carrosseries dans le canton de Vaud, le seul canton romand touché par le verglas.

Des vents jusqu’à 180 kilomètres/ heure

Toutefois, c’est probablement le vent qui a provoqué le plus de dégâts, dans la Suisse orientale surtout.

Les pompiers et les policiers ont aussi dû intervenir pour déplacer des arbres tombés sur la chaussée dans les cantons de Lucerne, Appenzell et Berne.

Personne n'a été blessé et les dégâts n'ont pas encore été chiffrés. Il faut dire que les rafales ont été parfois violentes et ont duré presque 24 heures.

Les météorologues de Meteonews ont enregistré 183 km/h au Jungfraujoch et 137 km/h au Moléson dans le canton de Fribourg.

Mais il n’était pas rare de déplorer des vents de plus de 100 km/h à travers toute la Suisse.

MétéoSuisse, pour sa part, a relevé des vents de 130km/h dans les cantons de Lucerne et Berne.

Des vents moins violents ont été enregistrés dans la plupart des villes de Suisse, mais approchant parfois les 100km/h. C’était le cas à Bâle (93km/h), à la Dôle (110km/h) et en ville de Berne (90km/h).

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.