Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un nouveau cas de grippe aviaire en Suisse

Ce n'était plus arrivé depuis deux ans: un fuligule milouin a été trouvé porteur du virus H5N1 sur le lac de Sempach, dans le canton de Lucerne.

Ce nouveau cas porte à 33 le nombre de cas de grippe aviaire diagnostiqués en Suisse. Les 32 autres ont tous été dépistés entre février et mars 2006 chez des oiseaux sauvages retrouvés morts.

Dans le cas de Sempach toutefois, le canard était vivant et ne présentait pas de symptôme de maladie. «Ce cas montre bien que le virus est présent sous nos latitudes et que la vigilance est de mise», écrit l'Office vétérinaire fédéral.

Les mesures de protection en vigueur restent en place: autour des grands lacs, les aviculteurs doivent nourrir et abreuver leurs animaux à l'abri, protéger leurs plans d'eau des oiseaux sauvages et séparer les poules et les dindes des oiseaux d'eau.

Cependant, l'analyse du risque montre que la population d'oiseaux sauvages n'est pas largement touchée par le virus et que le risque d'une transmission à la volaille indigène est faible. Aucune mesure supplémentaire ne doit donc être prise. L'élevage en plein air notamment n'est pas interdit.

Le virus H5N1 est hautement contagieux pour les oiseaux. Dans de rares cas, il peut se transmettre à l'homme par contact étroit et répété avec de la volaille.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×