Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un Suisse pour les personnes déplacées

Walter Kälin n'est pas un "bleu" à l'ONU.

(Keystone)

Kofi Annan a nommé le Suisse Walter Kälin représentant spécial sur les droits de l'homme des personnes déplacées.

Le professeur de droit à l'Université de Berne est membre du comité des droits de l'homme de l'ONU.

Les Nations Unies précisent que Walter Kälin s'acquittera de son mandat d'expert indépendant avec l'appui du Haut Commissariat aux droits de l'homme.

Le Suisse travaillera en étroite collaboration avec le Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU et le groupe récemment créé sur les déplacements internes, ainsi qu'avec le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR).

Rapporteur au Koweit

Le nouveau représentant spécial du secrétaire général de l'ONU sur les personnes déplacées a été de 1991 à 1992 rapporteur spécial de la Commission des droits de l'homme sur la situation dans le Koweït sous occupation irakienne.

En septembre 2002, il avait été élu l'un des 18 membres du comité des droits de l'homme. L'an dernier, Walter Kälin avait dirigé une étude sur la réforme de la Commission des droits de l'homme.

50 millions de déplacés

Professeur de droit constitutionnel et de droit public international à l'Université de Berne, le juriste a aussi été l'un des principaux responsables de l'élaboration des principes directeurs sur le déplacement de personnes à l'intérieur de leur propre pays.

L'ONU évalue à 50 millions le nombre de personnes déplacées à l'intérieur des frontières de leur pays. Ils ne sont pas compris dans les 12 millions de réfugiés dont s'occupe le HCR.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.