Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une bien précieuse 8e place

La Suisse attend avec impatience le tirage au sort des Mondiaux 2006 où elle figurera dans le 2e des 4 chapeaux.

Numéro 8 mondial, le groupe de Ralph Krueger récolte les fruits de sa régularité.

La Suisse ne termine pas seulement à la 8e place des championnats du monde 2005. Plus important encore: elle se hisse de la 9e à la 8e place du classement de la Fédération internationale de hockey (IIHF), établi selon les résultats officiels des cinq dernières années. Le changement n’est pas simplement cosmétique ou prestigieux (la Suisse relaie l’Allemagne), il est surtout synonyme de précieux sésame pour l’avenir à court et moyen terme.

Le premier avantage se matérialisera dès mardi prochain, date du tirage au sort des Mondiaux 2006, qui se dérouleront en Lettonie. La répartition des quatre groupes éliminatoires sera effectuée. L’équipe de Krueger figurera dans le 2e chapeau (réservé aux nations 5-8), avec donc l’assurance de ne se frotter qu’à un seul gros morceau.

Au niveau européen, le champion suisse (Davos) participera au Tournoi Top-6 à St-Pétersbourg (janvier 2006), avec les champions des cinq autres grandes nations continentales. Enfin, si d’autres tournois internationaux de prestige sont organisés (Coupe du monde, par exemple), la Suisse sera désormais invitée à se mêler à la lutte.

La Suisse récolte ainsi les fruits de sa régularité ces dernières années et du travail accompli sur la longueur par Ralph Krueger. Il n’y pas de raison que cela change, dans un proche avenir en tout cas, avec la descente aux enfers de l’Allemagne, reléguée en seconde division et bien mal prise pour prétendre récupérer la 8e place.

swissinfo, Jonathan Hirsch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.