Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une stratégie mondiale pour l'alphabétisation

A l'occasion de la Journée mondiale de l'alphabétisation, ce 8 septembre, deux associations suisses ont exigé une stratégie nationale pour mettre fin à cet état de fait.

La Fédération suisse Lire et Ecrire ainsi que la Fédération pour la formation continue demandent à ce que les cantons mettent sur pied et à des prix abordables une large offre de cours d'écriture et de lecture pour adultes. Elles invitent également les milieux économiques à s'investir face à ce problème.

La Journée mondiale de l'alphabétisation du 8 septembre doit attirer l'attention sur le problème de l'illettrisme, qui est également répandu en Suisse: 366'000 personnes de nationalité suisse dans la tranche d'âge de 16 à 65 ans et 415'500 personnes de nationalité étrangère sont en situation d'illettrisme grave.

A ceux-ci s'ajoutent les quelque 4000 à 5000 élèves quittant chaque année l'école obligatoire avec un niveau insuffisant au point de compromettre gravement leurs chances de réussir un apprentissage professionnel.

Or l'automatisation croissante et le développement fulgurant des technologies de la communication ont pour effet d'accélérer l'exclusion des personnes présentant des faiblesses en matière de lecture et d'écriture.

Lundi soir, l'artiste Gerry Hofstetter rendra ce problème visible au moyen de projections lumineuses sur la place Pestalozzi à Yverdon, ainsi qu'à Sargans.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×