Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une Suisse sans jambes et sans idées

Les Suisses, ici Yakin et Frei, ont manqué de détermination.

(Keystone)

L’équipe nationale de football a débuté sa campagne préparatoire à l’Euro 2004 par une défaite face à la seconde garniture du Maroc (1-2).

Déboussolé par les événements de mardi, le onze helvétique a été inexistant.

L’équipe de Suisse de football a disputé au Maroc le premier de ses cinq matches amicaux en prévision du championnat d’Europe des nations qui débutera dans un peu plus d’une centaine de jours.

Le dimanche 13 juin 2004, au Stade Dr Magalhães Pessoa de Leiria, au Portugal, la troupe de l’entraîneur Jakob «Köbi» Kuhn entamera ces festivités européennes face à la Croatie, médaillée de bronze au Mondial 1998 en France.

A deux doigts de l’incident diplomatique

Sur les rives méridionales de la Mer Méditerranée, les Helvètes ont perdu sans gloire. Ils n’ont jamais fait preuve du même allant que lors de leur victoire face à l’Eire en novembre, celle-là même qui leur avait ouvert les voies de la Lusitanie.

Certes, quatre mois se sont depuis écoulés pour le onze helvétique, dont plus de deux sans la moindre compétition officielle. «Il faut remettre la machine en marche», imageait ainsi Michel Pont, l’assistant de Köbi Kuhn, quelques heures avant le début de ce duel suisso-marocain.

Certes, le contexte de cette confrontation n’était, lui, guère plus favorable. Mardi, les sélectionnés suisses n’ont longtemps pas su s’ils allaient regagner leur championnat respectif sans s’être mesurés à la délégation marocaine.

Après leur fulgurant parcours à la récente Coupe d’Afrique des Nations (CAN), où ils n’ont perdu qu’en finale face à la Tunisie (1-2), les valeureux Lions de l’Atlas n’ont pas été en mesure de tenir leur place.

Devant le refus de Köbi Kuhn d’affronter une pâle réplique de cette formation, l’entraîneur suisse a sommé la Fédération marocaine (qui avait proposé dans un premier temps l’équipe de Marrakech comme adversaire!) d’aligner une équipe nationale compétitive.

L’incident diplomatique a donc été à deux doigts de se produire. Même si, au Stade du Prince Moulay-Abdellah de Rabat, seul un des 22 héros de la CAN a finalement foulé la pelouse.

Au tour de la Grèce en Crète

Au sein de ce team helvétique défait sans gloire, on ne crie pas au drame au terme de ces 90 minutes de jeu sans grande source de satisfactions, si ce n’est la 15e réussite d’Alexander Frei sous le maillot rouge à croix blanche (en 23 sélections).

«L’important était que nos internationaux se retrouvent», tempère Michel Pont. Jusqu’au grand rendez-vous estival, l’équipe de Suisse aura tout le loisir de trouver ses repères. A commencer lors du prochain camp agendé à la fin du mois de mars.

En Crète, les protégés de Köbi Kuhn affronteront la Grèce (31 mars). Avant de recevoir la Slovénie au Stade de Genève (28 avril), l’Allemagne au Parc Saint-Jacques de Bâle (2 juin) et le Liechtenstein au Hardturm de Zurich (6 juin).

swissinfo, Raphael Donzel

Faits

Maroc - Suisse 2-1 (0-0) à Rabat (Maroc)
Buts de Ajeddou (79e) 1-0, Iajour (82e) 2-0, Frei (91e) 2-1
Classement FIFA de la Suisse: 45e
Classement FIFA du Maroc: 33e
Prochain match: Grèce - Suisse en Crète (mercredi 31 mars 2004)

Fin de l'infobox

En bref

- La campagne de préparation à l’Euro 2004 de l’équipe de Suisse comprend cinq matches amicaux.
- A Rabat, les joueurs de l’entraîneur national Jakob «Köbi» Kuhn ont perdu face au Maroc «B» (1-2).
- Le 13 janvier 1963, le onze helvétique, avec Köbi Kuhn sur le terrain, s’était déjà incliné (0-1) lors du seul Maroc - Suisse de l’histoire.
- Les Suisses auront la possibilité de se racheter à la fin du mois de mars face à la Grèce en Crète.
- Au printemps, ils accueilleront la Slovénie (28 avril), l’Allemagne (2 juin) et le Liechtenstein (6 juin).
- La Suisse en découdra ensuite dès le 13 juin avec la Croatie, l’Angleterre et la France dans son groupe à l’Euro 2004 au Portugal.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×