Des perspectives suisses en 10 langues

Basket-ball: le Tessin a sa finale

Lugano et Vacallo se disputeront comme prévu le titre de champion de Suisse. Défait 67 à 54 par les Luganais lors de la cinquième manche de la demi-finale, Fribourg Olympic n'a pas réussi à créer la surprise.

Lugano et Vacallo se disputeront comme prévu le titre de champion de Suisse. Défait 67 à 54 par les Luganais lors de la cinquième manche de la demi-finale, Fribourg Olympic n’a pas réussi à créer la surprise.

Après le hockey sur glace l’an passé, c’est au tour du basket de proposer un affrontement tessinois en finale du championnat. Les deux favoris de la compétition ont confirmé leur supériorité sur les équipes romandes. Leader de la saison régulière, Lugano s’est aisément débarrassé de Monthey en quart de finale (2 à 0) avant de souffrir pour éliminer le champion de Suisse Fribourg Olympic sur le score de 3 à 2. Vacallo a obtenu son billet plus facilement que son homologue: 2 à 0 face à Genève-Versoix avant de bouter Riviera hors de la compétition par trois manches à une.

Cette finale à l’accent italien s’annonce particulièrement ouverte. Durant la saison régulière, les trois confrontations se sont décidées dans les toutes dernières minutes de la partie. Bilan comptable: deux victoires pour Lugano et une pour Vacallo. Mais les Luganais ne sont pas au mieux. Le nouvel entraîneur Zare Markowski est arrivé juste avant les play-off. Le Macédonien a bénéficié d’à peine plus d’un mois pour imposer son style. Si le coach luganais a semble-t-il renforcé l’assise défensive de sa formation, l’attaque des “Bianconeri” a parfois manqué de liant. Et à voir les transferts effectués par le président Giovanni Antonini en début de saison, Lugano n’a pas droit à l’erreur.

Vacallo aborde lui cette finale avec plus de tranquillité. La formation de l’entraîneur Franco Casalini a déjà remporté la Coupe de Suisse. De plus, l’Italien peut compter sur un contingent pratiquement identique à celui de l’an passé. Vice-champion en titre, Vacallo veut cette fois-ci décrocher la timbale sous la forme d’un doublé Coupe-Championnat.

Lionel Carrard

Les plus appréciés

Les plus discutés

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision