Volley: Chênois terrasse Naefels

Les volleyeurs de Naefels, pourtant détenteurs du titre national, battus, dimanche, par Chênois. Keystone

En battant Naefels, champion de Suisse en titre, par 3 sets à 1, Chênois a démontré, dès la deuxième journée du championnat de LNA de volleyball, qu'il faudra compter avec lui.

Ce contenu a été publié le 08 octobre 2000 - 22:47


Dans une rencontre au sommet d'un excellent niveau, Chênois a démontré une condition déjà avancée. Les deux Tchèques Dalibor Polak et Jaromir Grün constituent pour la formation genevoise des renforts de choix. Par contre, Naefels est apparu encore en rodage.

Privé de l'Anglais Jones (blessé), le LUC, lui, a pu compter sur le Canadien Keith Sanheim, auteur de 20 points à lui tout seul. En effet, le Lausanne Université Club s'est imposé trois sets à zéro face au néo-promu, Baden.

Pour sa part, Lutry-Lavaux a laissé échapper les deux points d'une rencontre à sa portée. Les Vaudois ont mené par deux fois avec un set d'avance, mais les Thurgoviens ont réussi à passer l'épaule grâce à Martin Walser (32 points) et Dietmar Bauer (30).

En battant chichement Lutry-Lavaux 3-2, Amriswil a rejoint Chênois en tête du classement. Le néo-promu Appenzell-Gonten, lui, a remporté son premier match en LNA, en allant s'imposer 3-0 dans la salle de Gelterkinden.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article