Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Afflux de touristes exceptionnel Un voyage en Suisse pour 12'000 employés chinois méritants

groupe de touristes chinois

Le nombre de participants au voyage pour des employés méritants a apparemment pris tout le monde par surprise, y compris l'entreprise.

(Urs Flüeler/Keystone)

Pas moins de 12'000 employés chinois méritants sont invités par leur entreprise américaine à visiter Lucerne au cours du mois de mai. Même si la ville est habituée au tourisme de masse, la dimension de l’événement est inédite en Suisse.

A Lucerne, les autorités et l’Office du tourisme sont sur le pied de guerre cette semaine. Ils n’ont eu que quinze jours pour se préparer à un afflux massif de touristes chinois.

12'000 employés de Jeunesse Global, une société américaine de cosmétiques, ont été invités par leur entreprise à participer à un voyage en Suisse. Il s’agit d’une récompense pour ceux qui ont dépassé les objectifs de vente. Leur itinéraire les conduira aux chutes du Rhin, les plus grandes d’Europe, à la montagne du Titlis et au cœur des villes de Lucerne, Bâle et Zurich.

4000 Chinois qui s'ajoutent aux 22'000 touristes habituels

Les participants sont si nombreux qu’ils ont dû être divisés en groupes de 4000 pour que tout le monde puisse participer à la tournée de six jours. Lundi, le premier groupe est arrivé à Lucerne. 95 cars ont été nécessaires pour les conduire depuis les aéroports de Bâle et Zurich, où ils passaient la nuit.

Les responsables du tourisme de Lucerne se sont coordonnés avec la police et les autorités locales pour faire face à cette arrivée massive de visiteurs, notamment en prenant des mesures pour gérer les flux de circulation dans la ville.

Chaque jour, 22'000 touristes visitent Lucerne. Ces 4000 supplémentaires, «ce n'est pas tellement, d'une certaine manière», a relevé Marcel Perren, directeur de Lucerne Tourisme, interviewé par la Radio Télévision Suisse (RTS). Le fait qu’ils arrivent simultanément et se déplacent ensemble complique toutefois la situation, a-t-il ajouté, indiquant qu’il s’attend à des réactions de mécontentement au sein de la population.

Lucerne est en effet confrontée à un tourisme de masse qui pousse les habitants à bout. La ville accueille 9,4 millions de visiteurs par an, essentiellement venus d’Asie et des États-Unis. Le nombre de touristes par habitant est ainsi plus élevé qu’à Venise, relève le site d’information 20 minutesLien externe, en précisant qu’ils dépensent aussi 225 millions de francs par an dans les magasins du centre-ville.

chinois

Une manne de 4 millions de francs supplémentaires

La société aussi semble avoir été prise de cours par les chiffres. Selon le journal dominical alémanique NZZ am Sonntag, l'entreprise basée en Floride s'attendait à ce que quelque 3000 de ses vendeurs de produits atteignent les objectifs fixés pour le voyage en Suisse. Comme Jeunesse Global n'a pas répondu aux questions écrites de swissinfo.ch, on ne sait pourquoi elle a choisi la Suisse comme destination et quel sera le montant de la facture. 

Ce type d’événement est appelé MICE de l’acronyme anglais «Meetings, incentives, conferencing, exhibitions». Il s’agit d’un type de tourisme dans lequel les grands groupes organisent des événements pour leurs employés. Il peut se traduire en français par le tourisme de «réunions, congrès, conventions et voyages de gratification».

Les groupes ne dépassent que rarement 25 à 80 personnes. Toutefois, en 2011, quelque 3500 vendeurs de la société américaine Amway, active dans le secteur du bien-être, s’était déjà vu attribuer un voyage en Suisse.

Sans aucun doute, ce type de voyages est une bonne affaire pour la Suisse. Les retombées économiques pour Lucerne du voyage des Chinois sont estimées à environ 4 millions de francs.

Entreprise controversée

L'événement ne sera peut-être pas célébré avec autant d'enthousiasme en Chine. Les vendeurs de Jeunesse Global sont des travailleurs indépendants au service de la société. Chaque vendeur doit investir dans les produits de l'entreprise avant de pouvoir commencer à les vendre. Ils sont ensuite encouragés à recruter d'autres personnes à intégrer le réseau de vente. Plus ils ont de succès, plus ils peuvent gagner d'argent.

Ce genre de modèle marketing est populaire en Chine mais il a également créé la controverse et même entraîné des mesures de répression.


(adaptation de l'anglais) , swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Comment votent les Suisses de l'étranger?

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

Elections 2019 et la Cinquième Suisse

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.