Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Aujourd'hui en Suisse

Bonjour à vous, adeptes de l'actualité suisse,

Cela fait un mois que les habitants de la région genevoise profitent du tout nouveau Léman Express. Le plus grand réseau RER transfrontalier d'Europe semble apprécié par ses usagers, mais la grève en France perturbe sa mise en oeuvre de l'autre côté de la frontière.

La neige est aussi au centre de toutes les attentions: trop peu de flocons sont tombés cet hiver en moyenne montagne.

Bien du plaisir,

Marie Vuilleumier

Thèmes: politique fédérale, minorités et identités

carte
(Léman Express)

Le Léman Express, plus grand réseau RER transfrontalier d'Europe, a été mis en service il y a pile un mois. Les usagers semblent plutôt satisfaits.

Ces trains fonctionnent bien, sont agréables, spacieux et permettent de gagner du temps, relèvent les voyageurs. Mais le réseau n'a pas encore pu trouver son rythme de croisière en raison des grèves en France. Pour l'instant, la majorité des passagers sont des Suisses qui ne traversent pas la frontière.

«Je suis persuadée que les Français vont l’utiliser, mais il va falloir un temps d’adaptation. Avec les grèves, ils craignent d’arriver à la gare et de ne pas trouver de train», affirme Soumya, une Française établie près de Genève.

Le Léman Express est salué comme un pas en avant vers davantage de mobilité douce. Mais tout reste à faire, estime Sébastien Lambelet, spécialiste des agglomérations. Le réseau doit notamment s'améliorer côté France et «les élus genevois doivent se montrer plus conscients des enjeux communs et cesser une fois pour toutes de jouer le chacun pour soi.»

argent
(Martin Ruetschi)

Il y a cinq ans jour pour jour, la Banque nationale suisse créait la stupeur générale en faisant sauter le taux plancher de 1 franc 20 pour 1 euro. Provoquant une flambée du franc.

Conséquences: la bourse suisse a perdu plus 8,5% en une journée et l'industrie d'exportation a vécu des moments très difficiles. Cinq ans plus tard, la situation a peu évolué: le taux de change est de un franc 08 pour 1 euro.

Et le franc pourrait encore se renforcer cette année, selon les scénarios envisagés par la banque UBS. Les causes: l'effet refuge et la marge de manœuvre réduite de la Banque nationale suisse. La BNS a acheté des monnaies étrangères en grande quantité et introduit un taux d'intérêt négatif, mais ses actions sont de plus en plus limitées.

casa

La maison rénovée de Luca Berini.

(Aldo Coldesina)

La Suisse est le pays européen qui consomme le plus grand pourcentage de mazout pour chauffer ses bâtiments. Mais l'assainissement des maisons progresse lentement.

Plus d'un quart des émissions de gaz à effet de serre de la Suisse provient des bâtiments et les propriétaires qui envisagent un assainissement énergétique reçoivent un soutien financier. Alors pourquoi 1% seulement des maisons sont-elles rénovées en Suisse?

Il est possible que certains propriétaires n'aient pas envie de se lancer dans un tel investissement ou soient freinés par la complexité des travaux. De plus, la population n'est pas toujours bien informée des solutions technologiques à disposition ainsi que des possibilités de subventions.

Des changements législatifs seraient également nécessaires, d'après les experts, afin de simplifier les procédures d'autorisation. Christian Zeyer, directeur de Swisscleantech, propose de créer un fonds pour la modernisation alimenté par les assurances, les caisses de pension et les banques.

Neige
(Keystone / Gian Ehrenzeller)

Il manque un petit quelque chose à cette saison hivernale: la neige. De nombreuses régions en Suisse ont vu très peu de flocons tomber et les amateurs de sports de glisse s'impatientent.

La situation est particulièrement problématique à la Vallée de Joux, où se tiennent en ce moment les Jeux olympiques de la jeunesse. Des équipes travaillent d'arrache-pied pour parvenir à enneiger les parcours. Ils utilisent de la neige de l'an dernier stockée sous une bâche et des canons à neige. De l'or blanc est aussi acheminé en camion depuis des zones de haute altitude.

Certains événements très attendus risquent aussi d'être annulés, comme les traditionnelles courses de chiens de traîneaux de Saignelégier, dans les Franches-Montagnes. Et les stations de ski de moyenne montagne tirent la langue.

La pénurie est telle qu'une petite station française a même réussi à faire un buzz en lançant une alerte enlèvement pour signaler la disparition de la neige. «De rares témoins l'auraient vue en Suisse», affirment les plaisantins. Malheureusement, la rareté de l'or blanc se moque des frontières. Il faut monter haut dans les Alpes pour pouvoir dévaler les pistes.

Des personnes qui s'embrassent
(Keystone / Martial Trezzini)

Homophobie et loyers: les Suisses votent sur deux objets sensibles le 9 février prochain. 

Une initiative populaire demande que 10% au moins des nouvelles constructions de logements soient gérées par des coopératives d'habitation. Les initiants veulent ainsi favoriser les locataires plutôt que les spéculateurs. Mais le gouvernement et le Parlement craignent que les investisseurs ne se détournent de l'immobilier et qu'un manque de logements se fasse à nouveau sentir.

L'autre objet soumis au peuple propose de compléter la norme pénale antiraciste, en y ajoutant les discriminations basées sur l'orientation sexuelle. L'objectif est de pouvoir lutter plus efficacement contre l'homophobie. Ce changement de loi est combattu par référendum: les milieux ultraconservateurs dénoncent une atteinte à la liberté d'expression.

Découvrez notre dossierLien externe sur ces deux votations, avec notamment:

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.